En direct - Tour de France - 11e étape - Albertville - La Toussuire

Cyclisme / Tour de France - 11e étape - Albertville - La Toussuire

En direct - Tour de France - 11e étape - Albertville - La Toussuire


  •  

     
  • 18h10
    Merci d'avoir suivi ce direct avec Sport.fr Rendez-vous demain pour la 12e étape.
  • 18h06
    L'Australien est le grand perdant du jour. Il est quitte le podium. Conserver sa victoire sur le Tour de France paraît utopique aujourd'hui.
  • 18h05
    Evans en termine avec près d'une minute 30 sur Wiggins.
  • 18h03
    Doublé français aujourd'hui. Pineau prend la deuxième place devant Froome qui a accéléré pour éloigner encore plus Cadel Evans.
  • 18h02
    Encore du vert ! Au lendemain de la victoire de son coéquipier Thomas Voeckler, Pierre Rolland s'impose à La Toussuire.
  • 18h01
    Dernier kilomètre. Pierre Rolland grimace, mais de joie.
  • 18h00
    Après l'Alpe d'Huez l'année dernière, Pierre Rolland se dirige vers une deuxième victoire dans le Tour de France. Ce n'est plus un espoir. Le coureur Europcar, âgé de 25 ans, confirme.
  • 17h57
    Thibaut Pineau est avalé par le groupe maillot jaune.
  • 17h56
    Une minute d'avance pour Rolland sur Sorensen et Kiryienka. Il reste 2 km environ avant l'arrivée.
  • 17h55
    Il y a désormais 1'55 d'écart entre Rolland et Wiggins. Pineau tente de revenir sur Rolland.
  • 17h53
    Froome est rappelé à l'ordre par son directeur sportif. Il doit lever le pied pour laisser Wiggins revenir.
  • 17h52
    Froome, revenu sur Wiggins, a mis une violente accélération après avoir rattrapé Nibali. Wiggins n'a pas pu suivre.
  • 17h50
    Les 5 derniers km pour Rolland.
  • 17h48
    Cadel Evans craque. Il s'est mis en danseuse.
  • 17h46
    20 secondes d'écart entre Nibali et Wiggins.
  • 17h45
    A l'avant, Rolland se trouve sur le replat. Il ne faiblit pas. Il reste encore 6,5 km d'ascension.
  • 17h43
    Wiggins prend la tête des opérations pour revenir sur Nibali. Froome décroche.
  • 17h43
    Nibali a fait un écart, il revient sur les intercalés.
  • 17h42
    L'Italien est le seul à oser attaquer Wiggins.
  • 17h41
    Sous le panneau des 10 km, Nibali repart à l'attaque.
  • 17h40
    Ils ne sont plus que 5 dans le groupe maillot jaune : Wiggins, Froome, Evans, Nibali et Franck Schlek.
  • 17h39
    Feu de paille. Wiggins, dans la roue de Froome, revient sur Nibali.
  • 17h38
    Rolland s'en va seul à 10 km de l'arrivée.
  • 17h37
    Nibali compte 2'23" de retard sur Wiggins au général. L'Italien a fait un trou sur le Britannique.
  • 17h36
    Enfin ! Niballi sort de sa boîte. Derrière lui, personne n'a réagi.
  • 17h35
    A l'avant, Rolland provoque la rupture dans le groupe de tête. Kiserlovski prend sa roue.
  • 17h34
    Brajkovic est le leader de l'équipe Astana, mais il pointe à plus de 6 minutes de Wiggins.
  • 17h33
    Le Slovène Slako Brajkovic attaque dans le groupe maillot jaune. Derrière ça réagi par Pineau et Van den Broeck.
  • 17h30
    La victoire d'étape de Rolland peut sauver l'étape côté français; en revanche les leaders ont escamoté l'étape reine des Alpes. Il ne s'est rien passé aujourd'hui, sauf la courte tentative de Cadel Evans. Dommage.
  • 17h27
    Le groupe Wiggins passe sous la banderole des 15 kilomètres.
  • 17h22
    Dans le groupe Wiggins, il n'y a plus rien à espérer. Les Sky étouffent toute tentative de rébellion.
  • 17h21
    On s'observe et on se craint dans le quatuor de tête. L'entente n'est plus de mise. Sorensen semble avoir plus de mal à suivre.
  • 17h20
    Changement en tête. Sorensen et Kiryienka ont fait la jonction. Kiryienka a tout de suite contre-attaqué. Rolland a fait l'effort pour revenir.
  • 17h17
    La chute de Pierre Rolland semble sans conséquence pour le Français. Il fait la course en tête avec Kiserlovski. Sorensen et Kiryienka sont distancés.
  • 17h15
    Les hommes de tête entament l'ascension finale. 3'40 d'avance sur le groupe Maillot jaune.
  • 17h11
    Un moment retardé après sa chute, Rolland revient sur le groupe de tête avant la montée vers la Toussuire.
  • 17h03
    Pierre Rolland chute dans un virage dans la descente du Mollard. Sans conséquence.
  • 16h50
    Kiryenka de l'équipe Movistar fait l'effort pour revenir sur le duo de tête.
  • 16h45
    Avec la montée du col du Mollard (2e catégorie), deux hommes se détachent : Rolland et Kerserlovski. Ils comptent 2'40" d'avance sur le groupe maillot jaune.
  • 16h37
    Les hommes de tête sont dans la descente du col de la Croix de Fer. Au bas de la descente ils seront à 40 km de l'arrivée et entameront la 3e ascension de la journée.
  • 16h34
    L'échappée est bien partie pour aller au bout.
  • 16h32
    Rolland franchit en tête le col de la Croix de Fer. Le coureur d'Europcar devance Kessiakoff et Sorensen.
  • 16h28
    Rolland accélère pour franchir en tête le sommet.
  • 16h20
    Dans le groupe de tête on s'apprête à passer au sommet.
  • 16h11
    Etat des forces en présence : à 5 km du sommet, Wiggins compte encore trois coéquipiers à ses côtés. Niballi est tout seul. Evans sans ressort.
  • 16h10
    Fin de la tentative d'Evans. L'Australien a été repris par le train de la Sky. Wiggins n'en profite pas pour attaquer et faire sauter le tenant du titre.
  • 15h57
    Evans rejoint son coéquipier Van Garderen parti quelques instants avant lui. Son attaque a fait "sauter" le groupe maillot jaune.
  • 15h54
    Pour inquiéter Wiggins et ses coéquipiers, Evans aurait besoin d'aide.
  • 15h53
    L'attaque d'Evans n'a pas été assez tranchante. Les Sky continuent de rouler sans s'affoler. L'Australien ne parvient pas à creuser l'écart.
  • 15h52
    Enfin une attaque sur Wiggins. Et c'est Cadel Evans qui s'en charge. Le tenant du titre joue son va-tout.
  • 15h50
    A l'avant du peloton, les Sky contrôlent sans peine le rythme.
  • 15h48
    En pleine ascension, le groupe de tête se disloque sous l'impulsion de Kern qui roule pour son coéquipier, Pierre Rolland. Scarponi, Basso, Valverde et Leipheimer lâchent prise.
  • 15h41
    Un autre abandon doit aussi être à signaler : celui de Fabian Cancellara (RadioShack). Cette fois, l'ancien porteur du maillot jaune est parti rejoindre sa femmes sur le point d'accoucher. "Je ne suis pas seulement un coureur cycliste, a déclaré le quadruple champion du monde du contre-la-montre, je suis aussi un époux et un père avec un second enfant sur le point de naître et c'est mon souhait d'être présent aux côtés de mon épouse Stefanie", a-t-il ajouté.
  • 15h36
    Mark Renshaw (Rabobank) abandonne. Il confirme le difficile Tour de France de la formation néerlandaise. Comme pour Vacansoleil dont un troisième coureur, Gustav Larsson, a mis le pied à terre après Lieuwe Westra et Rob Ruijgh. L''équipe basque Euskaltel se retrouve également démunie avec quatre abandons depuis le début du Tour : Astarloza, Txurruka, Verdugo et Samuel Sanchez.
  • 15h31
    Fin du replat pour les hommes de tête. Ils entament l'ascension du col de la Croix de Fer. Une ascension classée hors catégorie de 22,4 km à 6,9% de pente moyenne.
  • 15h25
    1. Kessiakoff (Astana) passe en tête du sprint de Saint-Etienne-de-Cuines.
  • 15h20
    Le groupe de tête est désormais composé d'une quinzaine de membres.
  • 14h56
    Dans la descente, l'écart avec le peloton grimpe un peu. On arrive à 3 minutes. A l'arrière, le groupetto est à plus de six minutes du peloton.
  • 14h44
    La principale difficulté du jour est maintenant derrière les coureurs. Au sommet du col de la Madeleine, Velits (Omega Pharma) passe en tête devant Kessiakoff (Astana). Kern prend la 3e place devant Sorensen (Saxo Bank) et Scarponi (Lampre). Voeckler perd son maillot à pois rouge pour l'instant.
  • 14h06
    Du beau monde aux avants-postes comme Scarponi (Lampre), Rolland (Europcar), Basso (Liquigas) ou encore Valverde, Vinokourov et Gilbert. Mais déjà des contre attaques. Le groupe ne s'entend pas à merveille...
  • 13h38
    Déjà une échappée d'une trentaine de coureurs. Le peloton ne réagit pas, elle pourrait se développer rapidement.
  • 13h27
    Premier coup de théâtre du jour : Fabian Cancellara n'a pas pris le départ ! Le Suisse est parti en précipitation pour Berne où sa femme est sur le point d’accoucher.
  • 13h00
    Départ fictif à 13h05, départ réel à 13h20. Arrivée à La Toussuire vers 17h33 (prévision à 35 km/h de moyenne).
  • 13h00
    L'étape promet d'être nerveuse. Thomas Voeckler, vainqueur hier à Bellegarde-sur-Valserine, devra se battre pour conserver son nouveau maillot à pois. Un coureur qui passerait en tête toutes les ascensions classées de l'étape, en y ajoutant la victoire d'étape dans la station de la Toussuire, empocherait 100 points comptant pour le classement du meilleur grimpeur. Bradley Wiggins sera sur ses gardes pour défendre son maillot jaune. Si ces adversaires ne l'attaquent pas aujourd'hui, le Britannique aura fait un grand pas vers la victoire finale.
  • 13h00
    Très grosse explication en vue aujourd'hui sur le Tour avec la première étape alpine. Et quelle étape ! Trois ascensions majeures, la Madeleine, le Glandon et la montée d'arrivée vers la station de La Toussuire au terme d'un parcours de 148 kilomètres.
  • 13h00
    Le profil de l'étape :

 

Fil infos Sport

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine