Il y a cinq ans, le 22 octobre 2012, l’Union cycliste internationale (UCI) tirait un trait définitif sur le cas Lance Armstrong, en effaçant officiellement de son palmarès les Tours de France qu’il avait remportés, entre 1999 et 2005. Retour sur cet épisode peu glorieux de l’histoire du sport en général, du cyclisme en particulier.

Auteur : Omnisport-fr