Rodriguez s'impose en patron

Cyclisme / Tour d'Espagne

Rodriguez s'impose en patron
Photo TEAMSHOOT

Rodriguez s'impose en patron

Jeudi 30 août 2012 - 18:53

C'est en véritable patron du peloton que Joaquim Rodriguez s'est imposé lors de la 12e étape du Tour d'Espagne, confortant ainsi son maillot rouge de leader.

Classement général

1. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) 44h50:35.
2. Alberto Contador (ESP/SAX) à 0:13.
3. Chris Froome (GBR/SKY) 0:51.
4. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 1:20.
5. Robert Gesink (NED/RAB) 2:59.
6. Daniel Moreno (ESP/KAT) 3:29.
7. Nicolas Roche (EIR/ALM) 4:22.
8. Andrew Talansky (USA/GRM) 5:17.
9. Laurens ten Dam (NED/RAB) 5:18.
10. Bauke Mollema (NED/RAB) 6:01.
11. Igor Anton (ESP/EUS) 6:08.
12. Winner Anacona (COL/LAM) 6:35.
13. Eros Capecchi (ITA/LIQ) 6:47.
14. Benat Intxausti (ESP/MOV) 6:51.
15. Maxime Monfort (BEL/RSH) 6:55.
16. Tomasz Marczynski (POL/VAC) 7:01.
17. Rinaldo Nocentini (ITA/ALM) 7:04.
18. Niemiec Przemyslaw (POL/LAM) 7:10.
19. Gorka Verdugo (ESP/EUS) 8:13.
20. Bart De Clercq (BEL/LTB) 8:25.

Dans les derniers kilomètres de l'étape disputée entre Vilagarcia de Arousa et Dumbria (190,5 km), particulièrement relevés avec un final dans le mur d'Ezaro, Joaquim Rodriguez (Katusha) s'est montré le plus costaud pour l'emporter devant ses compatriotes Alberto Contador (Saxo-Bank), 2e à 8 secondes et Alejandro Valverde (Movistar), 3e à 13 secondes.

A 1,5 km de l'arrivée, dans la portion la plus difficile de la côte finale avec un passage à 28%, le Catalan a placé une attaque à laquelle seul Contador a pu résister un temps, avant de lâcher prise lui aussi. "Quand j'ai vu Contador prendre ma roue après l'attaque, j'ai pensé "attention" et marqué une petite pause avant d'en remettre une couche dans la dernière portion que je savais particulièrement dure", racontait après coup "Purito". Avec le concours des bonifications, le leader de l'épreuve, qui avait vu Contador se rapprocher à 1 seconde après le contre-la-montre de mercredi, repousse donc son compatriote à 13 secondes et Valverde à 1 minute 20 secondes. "Je me sens bien. Maintenant, 13 secondes, c'est très peu d'avance par rapport à un coureur comme Contador qui, dans un bon jour, peut creuser des écarts très importants", tempère le leader du classement général.

Avant la grande explication entre les favoris pour la victoire finale, un groupe de quatre coureurs, formé de l'Australien Cameron Meyer (Orica-Greenedge), du Français Amaël Moinard (BMC), de l'Espagnol Mikel Astarloza (Euskaltel) et du Belge Kevin De Weert (Omega Pharma), a longtemps cru pouvoir aller au bout. Partis au 85e kilomètre au cours d'une journée très nerveuse, ils étaient repris à 2 km de l'arrivée. Déjà peu à son avantage dans les précédents étapes de montagne, le Britannique Christopher Froome a une nouvelle fois cédé un peu de terrain, arrivant 5e avec 23 secondes de retard, ce qui le place à 51 secondes au général de Rodriguez.

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine