Rodriguez nargue les favoris

Cyclisme / Tour d'Espagne

Rodriguez nargue les favoris
Photo TEAMSHOOT

Rodriguez nargue les favoris

Jeudi 23 août 2012 - 21:42

Joaquim Rodriguez (Katusha) s'est imposé en costaud lors de la 6e étape du Tour d'Espagne. Il consolide sa première place au classement général, au nez et à la barbe des principaux favoris, dont le Britannique Christopher Froome (Sky) et l'Espagnol Alberto Contador (Saxo Bank).

Classement général

1. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) 22h04:32.
2. Chris Froome (GBR/SKY) à 0:10.
3. Alberto Contador (ESP/SAX) 0:36.
4. Rigoberto Uran (COL/SKY) 0:42.
5. Robert Gesink (NED/RAB) 0:54.
6. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 0:54.
7. Nicolas Roche (EIR/ALM) 1:04.
8. Bauke Mollema (NED/RAB) 1:12.
9. Daniel Moreno (ESP/KAT) 1:17.
10. Juan Jose Cobo (ESP/MOV) 1:34.
11. Sergio Henao (COL/SKY) 1:39.
12. Laurens ten Dam (NED/RAB) 1:45.
13. Tomasz Marczynski (POL/VAC) 1:54.
14. Steve Morabito (SUI/BMC) 1:56.
15. Winner Anacona (COL/LAM) 2:02.
16. Eros Capecchi (ITA/LIQ) 2:06.
17. Igor Anton (ESP/EUS) 2:06.
18. Andrew Talansky (USA/GRM) 2:17.
19. Kevin Seeldraeyers (BEL/AST) 2:20.
20. Niemiec Przemyslaw (POL/LAM) 2:30.

"Je suis comblé. Dans les derniers virages vers la ligne d'arrivée, j'ai tout donné. Je savais que je pouvais battre Froome : dans les derniers mètres, je l'ai vu un peu à l'arrêt dans la pente", s'est félicité le leader après avoir relégué Froome à cinq secondes et Alejandro Valverde (Movistar) à 10 secondes. "J'ai lancé mon vélo sur la ligne d'arrivée car je ne savais pas ce qui se passait derrière moi. Je ne savais notamment pas où en était Valverde qui était pour moi le coureur le plus dangereux aujourd'hui. Je remercie notamment Angel Vicioso (son coéquipier) qui m'a expliqué la configuration de l'arrivée dans ses moindres détails", a ajouté Rodriguez, leader surprise depuis mardi.

Au général, Froome pointe désormais à 10 secondes, et Alberto Contador (Saxo-Bank) se retrouve à 35 secondes. Le grand favori espagnol a cédé dans dans le dernier kilomètre de la dure montée vers Jaca (avec des passages à 12%), arrivant 4e en compagnie de l'Italien Capecchi (Liquigas) et de l'étonnant Rigoberto Uran (Sky), qui a assuré le train pour Froome dans l'ascension finale. "Ca n'a pas été une bonne montée pour moi. Cela a été dur parce que le rythme a été très élevé et j'ai fini avec des crampes. Je crois qu'à la fin, j'ai fini un peu déshydraté", a expliqué Contador.

L'Espagnol n'a pas été le seul à avoir souffert. Le Néerlandais Bauke Mollema, 4e la veille du général, a cédé 51 secondes pour se retrouver 8e au général à 1 minute 12 secondes, et l'Espagnol Igor Anton (Euskaltel), 17e à 2 minute 6 secondes.





Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr


Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

« Notre projet ne s'arrête pas là. »

Vadim Vasilyev, vice-président de Monaco