Wiggins : "Pas de ma faute s'il y a des absents"

Cyclisme / Tour de France

Wiggins : "Pas de ma faute s'il y a des absents"
Photo TEAMSHOOT

Wiggins : "Pas de ma faute s'il y a des absents"

Jeudi 19 juillet 2012 - 19:01

Bradley Wiggins, lancé vers un probable succès dans le Tour de France, a salué la performance de son lieutenant, son compatriote Chris Froome, deuxième de la 17e étape jeudi au sommet de Peyragudes.

Que vous êtes-vous dit avec Chris Froome dans la montée finale ?
On a parlé de Nibali, on a vu qu'il n'était pas bien. Ce qu'on craignait jusque-là, c'était une attaque de sa part dans la dernière montée, on pensait qu'il voulait gagner l'étape. Chris aussi pensait au succès d'étape. Mais on n'était pas certain des écarts, il y a eu comme une hésitation. D'autant que j'ai été surpris qu'on soit tous les deux devant. A ce moment-là, je pensais surtout à la victoire dans le Tour. La concentration est peut-être partie à ce moment-là. Au sommet de Peyresourde, c'est la première fois depuis le départ que je me suis dit 'j'ai peut-être gagné le Tour'.

A quel point êtes-vous heureux que Froome soit dans votre équipe ?
Il a été très solide dans le Tour, toujours présent à mes côtés. C'est évident qu'il est préférable qu'il soit dans la même équipe plutôt que dans une autre. Chris est un grimpeur incroyable. Il peut gagner le Tour un jour, c'est sûr. Jusqu'à maintenant, il a fait deux grands tours dans la roue. Mais il a le talent et mentalement, il est très fort. Peut-être est-il plus fort en montagne. Je ne suis pas un vrai grimpeur, je suis un 'chronoman' qui grimpe.

Croyez-vous que l'on retiendra-t-on de ce Tour votre victoire, ou bien d'autres éléments tels que l'absence de Contador, les histoires de dopage ?
S'il y a des absents, je n'y suis pour rien. (après plusieurs instants) Après tout ce que j'ai fait sur le Tour, j'ai du mal à avaler de devoir me justifier. J'ai commencé ma saison au Tour d'Algarve, j'ai été devant à Paris-Nice, aux autres courses aussi. Et maintenant je dois répondre à une question de ce genre ! Ce serait plus normal de dire 'bon boulot, Brad' plutôt que de revenir sur des histoires de dopage et de dire que je gagne le Tour parce qu'Alberto (Contador) n'est pas là cette année.





Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr


Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine