Cyclisme - Tour de France

Tour 2012 : les classements annexes

Tour 2012 : les classements annexes

Points (général):
1. Peter Sagan (SVK/LIQ) 421 pts
2. André Greipel (GER/LTB) 280
3. Matthew Goss (AUS/GEC) 268
4. Mark Cavendish (GBR/SKY) 220
5. Edvald Boasson Hagen (NOR/SKY) 160
6. Bradley Wiggins (GBR/SKY) 144
7. Chris Froome (GBR/SKY) 126
8. Luis Leon Sanchez (ESP/RAB) 104
9. Juan Jose Haedo (ARG/SAX) 102
10. Cadel Evans (AUS/BMC) 100


Montagne (général):
1. Thomas Voeckler (FRA/EUC) 135 pts
2. Fredrik Kessiakoff (SWE/AST) 123
3. Chris Anker Sörensen (DEN/SAX) 77
4. Pierre Rolland (FRA/EUC) 63
5. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 51
6. Chris Froome (GBR/SKY) 48
7. Egoi Martinez (ESP/EUS) 43
8. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 40
9. Brice Feillu (FRA/SAU) 38
10. Daniel Martin (EIR/GRM) 34


Equipes (général):
1. RadioShack 263h12:14.
2. Sky à 5:46.
3. BMC 36:29.
4. Astana 43:22.
5. Liquigas 1h04:55.
6. Movistar 1h08:16.
7. Europcar 1h08:46.
8. Katusha 1h12:46.
9. FDJ 1h19:30.
10. AG2R La Mondiale 1h41:15.
11. Lotto 2h14:58.
12. Omega Pharma 2h17:25.
13. Saur - Sojasun 2h54:44.
14. Rabobank 2h54:46.
15. Euskaltel 3h11:08.
16. Saxo Bank 3h21:23.
17. Lampre 3h56:30.
18. Vacansoleil 4h32:48.
19. Cofidis 4h39:48.
20. Garmin 4h57:52.
21. Orica - GreenEdge 5h39:29.
22. Argos 7h42:15.


Jeunes (général):
1. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 87h45:51.
2. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) à 6:13.
3. Steven Kruijswijk (NED/RAB) 1h05:48.
4. Rein Taaramae (EST/COF) 1h16:48.
5. Gorka Izagirre (ESP/EUS) 1h21:15.
6. Rafael Valls (ESP/VAC) 1h26:53.
7. Peter Sagan (SVK/LIQ) 1h27:33.
8. Dominik Nerz (GER/LIQ) 1h31:08.
9. Edvald Boasson Hagen (NOR/SKY) 1h41:30.
10. Davide Malacarne (ITA/EUC) 1h46:41.


Combativité (général)
1. Chris-Anker Sörensen (DEN/SAX)

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

Buzz sport

Les 4 chiffres du début de saison raté du PSG Ligue 1

Les 4 chiffres du début de saison raté du PSG

Tenu en échec par Montpellier au Parc des Princes samedi (0-0), le PSG a terminé l'année sur une note négative. Et laissé l'OM s'emparer du titre de champion d'automne à la faveur de son succès contre Lille (2-1), le lendemain. Si la situation comptable du PSG est loin d'être désespérée, le bilan de passage des champions en titre après 19 journées est clairement décevant. Voici quatre statistiques qui attestent du mauvais début de saison parisien.