Cyclisme - Tour de France

L'affaire Petacchi entâche le Tour

L'affaire Petacchi entâche le Tour

Cette enquête a débuté avant le début de la Grande Boucle, selon des sources proches de l'enquête citées par Ansa. Des flacons de perfluorocarbure, une substance chimique de synthèse utilisée en anesthésie, et d'albumine humaine auraient été saisis au domicile du coureur de 36 ans. Outre Petacchi, l'enquête concernerait deux de ses ex-compagnons de course, ainsi que deux autres coureurs amateurs.

Alessandro Petacchi "est certain de pouvoir fournir tous les éléments prouvant qu'il a rien à voir avec cette affaire", a affirmé son avocat, Virgino Angelini.

Le coureur italien est revenu au plus haut niveau cette année à l'occasion du Tour de France qu'il n'avait plus disputé depuis 2004. Petacchi s'est imposé sur deux étapes du Tour (Bruxelles et Reims) cette année. En 2003, le Ligurien avait gagné quatre étapes durant la première semaine. Malade, il avait dû abandonner le dernier Giro avant la mi-course sans le moindre succès.

L'Italien Alessandro Petacchi, qui porte le maillot vert du Tour de France, a appris le 12 juillet qu'il était convoqué pour s'expliquer devant le procureur de Padoue, en charge d'une enquête sur le dopage, a indiqué l'avocat du coureur, cité par l'équipe Lampre. Virginio Angelini, l'avocat de Petacchi, a nié que le coureur avait été informé de sa convocation avant le départ du Tour (3 juillet).

Lampre a déclaré faire "confiance" à Petacchi, par rapport à sa volonté de collaborer avec la justice pour démontrer son innocence, "en attendant d'autres développements éventuels".

La formation italienne, qui a précisé avoir découvert dans les médias la convocation de Petacchi, a ajouté "avoir pris acte" de l'avis de l'avocat du coureur dont elle a relayé le communiqué.

"Le procureur de Padoue a invité M. Petacchi, à la date du 12 juillet (et non avant le départ du Tour de France comme cela a été écrit de façon erronée), à se présenter après la fin du Tour de France pour répondre à plusieurs demandes relatives au passé et, en aucun cas, liées à la saison en cours", a déclaré Me Angelini.

Petacchi s'est déclaré tout à fait prêt à clarifier sa position et à fournir tous les éléments pour démontrer qu'il était étranger à cette affaire, a ajouté l'avocat.

Vainqueur de deux étapes durant la première semaine du Tour de France, Petacchi (36 ans) fait l'objet en Italie d'une enquête pour utilisation de substances interdites, a annoncé l'agence Ansa.

Cette enquête a débuté avant le début de la Grande Boucle, selon des sources proches de l'enquête citées par Ansa. Des flacons de perfluorocarbure, une substance chimique de synthèse utilisée en anesthésie, et d'albumine humaine auraient été saisis au domicile du coureur de 36 ans.

Petacchi a déjà été suspendu un an après un contrôle positif au salbutamol lors du Tour d'Italie 2007.




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport