Nacer Bouhanni ou Arnaud Démare ? Le choix du sprinteur de la FDJ pour le Tour de France n’est pas une mince affaire pour Marc Madiot, le manager de l’équipe. Pour le moment, ce dernier a décidé de ne pas trancher et envisagerait sérieusement d’emmener les deux coureurs sur la Grande Boucle.

Il risque d’y avoir des frictions au sein de la FDJ, dans les jours à venir. En décidant de pré-convoquer Arnaud Démare et Nacer Bouhanni pour le Tour de France, le manager de la formation française Marc Madiot n’a pas fait l’unanimité au sein de son équipe. Je reste sur le sentiment que l’un et l’autre (Démare et Bouhanni) ont envie d’être dans l’équipe. À nous de trouver les mécanismes pour que cela fonctionne, a expliqué Madiot à nos confrères de L’Equipe. Petit problème, personne au sein de la FDJ ne semble convaincu que les deux sprinteurs puissent cohabiter.

A commencer par Thibault Pinot, qui visera une place au général cet été. Les deux au tour, je ne pense pas que ce soit possible, avait-il déclaré au courant du mois de mai dernier. A l’image de leur leader, les autres membres de la FDJ craignent surtout que cette cohabitation forcée ne pourrisse l’ambiance durant les trois semaines du Tour. Difficile dans ces conditions de réaliser de bonnes performances, une donnée dont tout le monde à conscience.

Mais Madiot ne veut pas abandonner son idée de consensus. Il serait possible, selon-lui, d’attribuer l’étape à l’un ou l’autre des sprinteurs, en fonction du profil de l’arrivée. Ce qui signifierait que Démare devrait se mettre au service de Bouhanni et vice-versa durant la compétition. Il reste cependant une donnée importante : Bouhanni est en fin de contrat et pourrait monnayer sa participation, sous peine d’aller voir ailleurs. Madiot n’a d’un côté pas envie de perdre celui qui a remporté trois étapes sur le Giro, mais avait dans le même temps donné sa parole à Démare, à qui il avait assuré qu’il serait le sprinteur de l’équipe pour la Grande Boucle. Dur dilemme à gérer pour le manager de l’équipe française et sa décision sera lourde de conséquences.

Les coureurs pré-sélectionnés :

William BONNET ; Nacer BOUHANNI ; Mickäel DELAGE ; Arnaud DÉMARE; Alexandre GENIEZ ; Arnold JEANNESSON ; Matthieu LADAGNOUS ; Francis MOUREY ; Yoann OFFREDO ; Cédric PINEAU ; Thibaut PINOT ; Jérémy ROY ; Arthur VICHOT.