Bradley Wiggins n’est pas totalement hors-jeu pour le Tour de France. Dave Brailsford, le patron de l’équipe Sky, a assuré dimanche que le choix des hommes retenus pour le prochain Tour de France n’était pas encore fait. En dépit de l’impression qui a pu être donnée, l’équipe n’est pas finalisée, a déclaré Brailsford au journal britannique Sunday Times. Je suis le responsable de l’équipe et c’est à moi que revient la décision, a ajouté le manager général de la formation. Les coureurs peuvent avoir une opinion mais ils ne font pas la sélection et ils ne la feront pas.

Vendredi, Wiggins s’était dit dégoûté de ne pas être retenu pour le Tour: L’équipe a fait le choix de se concentrer sur Chris Froome. (…) Sauf s’il arrivait quelque chose à Froome au Dauphiné, je ne ferai pas le Tour. Le Londonien, vainqueur du Tour 2012, avait aussi sous-entendu que Froome avait son mot à dire sur le choix des hommes l’entourant au départ de Leeds, le 5 juillet prochain.

Depuis l’an passé, mon travail est de construire un groupe autour de Chris Froome parce qu’il est le coureur qui a le plus de chances de gagner le Tour de France, répond Brailsford.

Plus d'articles