Le peloton va s’élancer pour son troisième grand tour de l’année avec la Vuelta. Une nouvelle opportunité pour les équipes et les coureurs de s’illustrer après le Tour de France. Et d’engranger des primes. Combien a gagné chaque équipe sur la Grande Boucle ?

Sky, l’équipe du vainqueur, le Britannique Chris Froome, a récolté près de 600.000 euros sur le dernier Tour de France. La part la plus importante de cette somme est représentée par le chèque de 500.000 euros remis au lauréat. L’équipe française Cofidis, la moins payée, est repartie avec 19.230 euros, soit une moyenne de 2.136 euros pour chaque coureur présent au départ de Düsseldorf.

Les primes tiennent comptent de plusieurs classements. Chaque jour, le vainqueur d’étape empochait 11.000 euros, le deuxième 5.500 et le troisième 2.800. Le vainqueur du classement par points, Michael Matthews et le maillot à pois, Warren Barguil (coéquipiers chez Sunweb), ont glané chacun 25.000 euros pour avoir ramené le maillot sur les Champs, 300 euros sont donnés au porteur chaque jour. Le maillot blanc final (Simon Yates) a ramené 20.000 euros, 300 euros aussi pour le porteur chaque jour. Le Super combatif, Barguil également, a touché 20.000 euros.

Mais les coureurs vainqueurs ne gardent pas cette somme pour eux, ils partagent très souvent avec leurs équipiers, sans qui rien ne serait possible

La meilleure équipe, la Sky, a touché 50.000 euros, sachant que la meilleure équipe de l’étape touche 2.800 euros.

Le classement des prix (en euros)

1. Sky 716 590
2. Cannondale 243 250
3. Sunweb 177 790
4. AG2R La Mondiale 173 040
5. Quick-Step 115 440
6. Lotto 87 590
7. Astana 81 080
8. Lotto NL 77 250
9. Trek 69 580
10. Orica 66 900
11. Emirats 63 910
12. Dimension Data 59 710
13. BMC 59 120
14. Bora 55 290
15. Direct Energie 43 720
16. Wanty 39 360
17. Katusha 33 880
18. FDJ 32 720
19. Fortuneo 28 150
20. Movistar 24 090
21. Bahrein 19 960
22. Cofidis 19 230