Le Colombien Nairo Quintana (Movistar) a remporté en solitaire la 16e étape du Tour d’Italie et endossé le maillot rose de leader, mardi au Val Martello.

Nairo Quintana a remporté cette étape de haute montagne courue dans des conditions extrêmes, sous la pluie et la neige. Il a franchi seul la ligne d’arrivée placée à 2059 m d’altitude avec une dizaine de secondes d’avance sur le Canadien Ryder Hesjedal et plus d’une minute sur le Français Pierre Rolland. Les autres coureurs ont terminé loin derrière, à l’image du Colombien Rigoberto Uran, leader la veille, qui a cédé plus de quatre minutes !

Quintana victime d’une chute puis souffrant d’une grippe au cours des deux premières semaines semblait avoir perdu toutes chances au général. Il rappelle combien il était à juste titre l’un des grands favoris de ce Giro.

Mercredi, la 17e étape sera longue de 208 km entre Sarnonico et Vittorio Veneto. Il s’agira d’une étape de transition.

16e étape
1. Nairo Quintana (COL/MOV) les 136,0 km en 4h42:35.
(moyenne: 28,876 km/h)
2. Ryder Hesjedal (CAN/GRM) à 0:08.
3. Pierre Rolland (FRA/EUC) 1:13.
4. Wilco Kelderman (NED/BKN) 3:32.
5. Domenico Pozzovivo (ITA/ALM) 3:37.
6. Fabio Aru (ITA/AST) 3:40.
7. Rafal Majka (POL/TIN) 4:08.
8. Sebastian Henao (COL/SKY) 4:11.
9. Rigoberto Uran (COL/OPQ) 4:11.
10. Cadel Evans (AUS/BMC) 4:48.