L’Australien Michael Matthews (Orica) a consolidé son maillot rose de leader du Tour d’Italie en remportant la 6e étape, jeudi à Montecassino.

Michael Matthews a devancé au sprint, jugé en montée, le Belge Tim Wellens au terme des 257 kilomètres de cette étape, la plus longue de l’épreuve. L’Australien Cadel Evans a pris la troisième place devant l’Italien Matteo Rabottini. Les hommes de tête ont distancé d’une cinquantaine de secondes le premier peloton comprenant la plupart des adversaires d’Evans.

Au classement général, l’Australien de Canberra précède désormais Evans de 21 secondes et le Colombien Rigoberto Uran de 1 min 18 sec.

Vendredi, la 7e étape relie le Latium à l’Ombrie, de Frosinone à Foligno, sur un parcours de 231 kilomètres sans difficulté de relief importante.

6e étape
1. Michael Matthews (AUS/Orica)
les 257 km en 6 h 37:01.
2. Tim Wellens (BEL/LTB) m.t.
3. Cadel Evans (AUS/BMC) m.t.
4. Matteo Rabottini (ITA/NRI) m.t.
5. Ivan Santaromita (ITA/BMC) à 13.
6. Steve Morabito (SUI/BMC) 23.
7. Wilco Kelderman (NED/BKN) 49.
8. Mauro Finetto (ITA/NRI) 49.
9. Diego Ulissi (ITA/LAM) 49.
10. Fabio Duarte (COL/COL) 49.