Le Tour d’Italie s’élance vendredi de Belfast (Irlande du Nord) avec un contre-la-montre par équipes. Ni Froome, Contador et Nibali ne sont au départ. L’Espagnol Joaquim Rodriguez (Katusha) fait figure de favori.

En l’absence des meilleurs (Froome, Contador et Nibali), qui ont tous choisi de se préserver en prévision du Tour de France, les grands favoris de cette 97e édition du Giro seront Joaquim Rodriguez (Katusha) et Nairo Quintana (Movistar). Le profil de ce Tour d’Italie 2014 fait en effet la part belle aux grimpeurs. Ce qui classe automatiquement Cadel Evans (BMC) au rang d’outsider.
Attention également au Colombien Rigoberto Uran qui avait grimpé sur le podium la saison dernière, ou encore au Canadien Ryder Hesjedal, vainqueur surprise du Giro il y a deux ans.

Le public italien en sera pour ses frais. En l’absence de Vincenzo Nibali qui avait triomphé dans le Giro la saison dernière, aucun coureur transalpin ne semble en mesure de disputer le classement général. Tout au plus, Michele Scarponi et Ivan Basso peuvent-il espérer bien figurer. Mais âgés de respectivement 34 et 36 ans, les deux hommes ne sont plus à l’apogée de leur carrière.

Tout devrait se jouer lors des quatre étapes en haute altitude, qui vont traverser les cols de Gavia, de Stelvio, de San Pellegrino ou encore de Monte Grappa. L’ascension du Zoncolan programmée la veille de l’arrivée promet un final à grand suspense.