Cyclisme - Tour d'Italie

Le Giro invite Gazprom, pas Androni

L'équipe russe Gazprom a été invitée au prochain Giro (6 au 29 mai) par les organisateurs, qui ont laissé de côté la formation italienne Androni, une habituée de l'épreuve. Gazprom, qui succède à la formation Itera, est l'une des quatre équipes choisies lundi par la société RCS, à côté de trois groupes italiens (Bardiani, Nippo, Southeast). Androni, confrontée à plusieurs cas de dopage l'an passé (Appollonio, Taborre), a été retenue pour Tirreno-Adriatico et Milan-Sanremo en mars.

Côté français, l'équipe Cofidis a été invitée à Milan-Sanremo, l'un des objectifs de son sprinteur Nacer Bouhanni qui avait pris la 6e place l'an passé pour ses débuts dans la "classicissima".

Les dix-huit formations de première division (WorldTour) sont qualifiées d'office pour les trois courses.


Les équipes invitées
Giro (6 au 29 mai): Bardiani (ITA), Gazprom (RUS), Nippo (ITA), Southeast (ITA)
Tirreno-Adriatico (9 au 15 mars): Androni (ITA), Bardiani (ITA), Bora (GER), Caja Rural (ESP), CCC (POL)
Milan-Sanremo (19 mars): Androni (ITA), Bardiani (ITA), Bora (GER), CCC (POL), Cofidis (FRA), Novo Nordisk (USA), Southeast (ITA)





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




à lire aussi

Buzz sport

Giroud fait taire les critiques Equipe de France

Giroud fait taire les critiques

Double buteur lors de la victoire des Bleus au Luxembourg (1-3), Olivier Giroud a confirmé son profil de "résistant de l'équipe de France". A l'heure de la jeunesse qui explose dans notre pays au niveau du secteur offensif, le canonnier de 30 ans reste présent dans la liste de Didier Deschamps malgré les difficultés qu'il rencontre avec son club d'Arsenal. Son atout principal ? Lorsqu’il est sur le terrain avec la sélection, l’attaquant des Gunners est toujours décisif.