Le Néerlandais Tom Dumoulin (Sunweb) s’est adjugé la 14e étape du Tour d’Italie, samedi, au sanctuaire d’Oropa, et a conforté son maillot rose de leader.

Dumoulin s’est montré le plus fort dans cette arrivée au sommet alors que son principal rival, le Colombien Nairo Quintana, a lâché 14 secondes. Le porteur du maillot rose a battu le Russe Ilnur Zakarin et l’Espagnol Mikel Landa, les derniers à garder le contact dans cette ascension de 11,8 kilomètres (à 6,2 % de pente). Quintana, qui avait attaqué à 4 kilomètres de l’arrivée, a été repris aux 1500 mètres. Il a ensuite lâché prise dans les 300 derniers mètres. Le Français Thibaut Pinot, distancé aux 4 kilomètres, a cédé 35 secondes, 8 de moins que l’Italien Vincenzo Nibali qui a été lâché dans les 1500 derniers mètres.

Au classement général provisoire, Dumoulin précède désormais Quintana de 2 min 47 sec et Pinot de 3 min 25 sec. Le Néerlandais, qui est âgé de 26 ans, a enlevé son troisième succès d’étape dans le Giro, son deuxième depuis le départ de Sardaigne après celui du contre-la-montre de Montefalco (10e étape).

Dimanche, la 15e étape relie Valdengo à Bergame (199 km) et emprunte dans son final les routes souvent utilisées par le Tour de Lombardie. Avec la montée vers la ville haute de Bergame à 3 kilomètres de l’arrivée.