Cyclisme - Paris-Nice

Pas de changement au général après le passage du Mont Ventoux

Le Mont Ventoux a laissé la hiérarchie de Paris-Nice inchangée avec l'Australien Michael Matthews pour leader après la 5e étape gagnée vendredi à Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône) par le Kazakh Alexey Lutsenko. Les favoris de la "course au soleil", qui se conclut dimanche, ont escaladé de concert le Géant de Provence. Ils se sont jaugés ensuite dans le mur de la Roque d'Anthéron, à l'entrée des 40 derniers kilomètres, mais sans insister.

Pour le gain de l'étape, le Canadien Antoine Duchesne a lâché, à 41 kilomètres de l'arrivée, ses compagnons d'une échappée initiée dès le départ. Le Québécois, l'un des régionaux au départ de Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme) puisqu'il poursuit, en parallèle à sa carrière de coureur, des études d'oenologie dans les Côtes-du-Rhône, a poursuivi son effort jusqu'aux 20 derniers kilomètres avant de voir revenir Lutsenko. Champion national du contre-la-montre, le Kazakh a tenu bon jusqu'à la ligne.

Samedi, l'avant-dernière étape, la plus dure de la semaine, relie Nice à la Madonne d'Utelle, en surplomb de la vallée de la Vésubie, avec sept ascensions au programme des 177 kilomètres. L'arrivée est jugée à 1165 mètres d'altitude.




Classement général de Paris-Nice après la 5e étape
1. Michael Matthews (AUS/ORI) 19h24:58.
2. Alexey Lutsenko (KAZ/AST) à 0:06.
3. Tom Dumoulin (NED/GIA) 0:18.
4. Patrick Bevin (NZL/CAN) 0:23.
5. Ion Izagirre (ESP/MOV) 0:23.
6. Geraint Thomas (GBR/SKY) 0:23.
7. Lieuwe Westra (NED/AST) 0:28.
8. Dries Devenyns (BEL/IAM) 0:29.
9. Rafal Majka (POL/TIN) 0:31.
10. Richie Porte (AUS/BMC) 0:31.
11. Tim Wellens (BEL/LOT) 0:32.
12. Wilco Kelderman (NED/LNL) 0:34.
13. Sep Vanmarcke (BEL/LNL) 0:35.
14. Gorka Izagirre (ESP/MOV) 0:35.
15. Ruben Fernandez (ESP/MOV) 0:35.
16. Tony Gallopin (FRA/LOT) 0:37.
17. Alberto Contador (ESP/TIN) 0:37.
18. Simon Yates (GBR/ORI) 0:41.
19. Ben Swift (GBR/SKY) 0:42.

à lire aussi

Buzz sport

EXCLU - Sonia Souid, une femme au coeur du mercato Football

EXCLU - Sonia Souid, une femme au coeur du mercato

Sonia Souid est l'une des rares femmes agents dans le football. En janvier 2012, elle est à l’origine du premier transfert d’un joueur venu du golfe Persique, Hamdan Al Kamali, en Europe. Mais pas seulement, elle s’engage pour la promotion du football féminin et joue un rôle déterminant dans le premier transfert payant d’une femme footballeuse en France. Elle va également permettre à Corinne Diacre d’intégrer le Clermont Foot en Ligue 2 et ainsi de devenir la première femme entraîneure dans un club professionnel masculin en France. Elle nous raconte son parcours et nous donne son avis sur l’univers de ce sport. Rencontre avec cette femme pas comme les autres !