Contador lâche prise

Cyclisme / Paris-Nice

Contador lâche prise
Photo TEAMSHOOT

Contador lâche prise

Samedi 14 mars 2009 - 16:35

L'Espagnol Luis Leon Sanchez (Caisse d'Epargne) enlève la septième et avant-dernière étape de Paris-Nice, à Fayence, et s'empare du maillot jaune de leader. Alberto Contador (Astana), qui portait le maillot jaune, perd trois minutes.

Son compatriote Alberto Contador (Astana), qui portait le maillot jaune, a subi une défaillance dans les quatre derniers kilomètres, due probablement à une fringale, et a lâché près de trois minutes.

Sanchez s'est dégagé seul à 15 km de l'arrivée et a devancé de 50 secondes son compatriote Antonio Colom (Katusha), le Luxembourgeois Frank Schleck et le Français Sylvain Chavanel. "Nous avions prévu d'attaquer et tout s'est déroulé comme on l'avait tablé, a indiqué le vainqueur du jour. Je connaissais le parcours, ce sont des routes que l'on emprunte en début de saison, au Tour méditerranéen et au Tour du Haut-Var. C'est un profil qui me convient."

Dans cette étape de 191 kilomètres tracée dans l'arrière-pays azuréen, un groupe de dix coureurs (Bouet, Riblon, Pichot, Augé, Joly, Kroon, Flecha, Horrach, Velits, Kreuziger) s'est détaché vers le 60e kilomètre sans que son avance dépasse 3 minutes et demie. Son dernier rescapé, le Slovaque Martin Velits, a été rejoint à 30 kilomètres de l'arrivée après le sommet du col de Bourigaille par un trio espagnol (Contador, Colom, L. L. Sanchez) parti en avant-garde.

Le Français Sylvain Chavanel, 3e du classement général au départ de Manosque, a été distancé dans Bourigaille au sein d'un premier peloton. Pointé à 40 secondes, il est revenu ensuite dans la descente de Mons sur les premiers contre-attaquants, le Luxembourgeois Frank Schleck et l'Allemand Jens Voigt, avant d'effectuer la jonction sur le groupe mené par Colom. "On a vécu une sacrée étape ! Très rapide avec beaucoup de difficultés, des défaillances dans le final... Paris-Nice cette année laisse des traces et beaucoup de fatigue. Je ne me suis pas affolé dans le col de Mons quand j'ai lâché prise. Je sais que je descends bien et je suis revenu dans la descente."

L.L. Sanchez, âgé de 25 ans, a notamment gagné l'an dernier l'étape du Tour de France arrivant à Aurillac. Ces deux dernières années, il a gagné à chaque fois une étape du Paris Nice, à Cannes en 2007 et à Nice en 2008. Au classement général, Luis Leon Sanchez devance désormais Chavanel de 1'09". Contador, quatrième, compte 1'50" de retard.

Une cascade d'abandons a été enregistrée pendant cette journée ensoleillée, notamment celui du champion olympique en titre, l'Espagnol Samuel Sanchez.

Dimanche, la 8e étape, longue de 119 kilomètres, décrit une boucle dans la montagne au nord de Nice avec une dernière montée, le col d'Eze, à 16 kilomètres de l'arrivée.





Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr


Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine