Cyclisme - News

L'UCI contrôle les vélos sur La Méditerranéenne

Les vélos de six équipes engagées dans La Méditerranéenne cycliste ont été contrôlés par des inspecteurs de l'UCI, vendredi à Banyuls-sur-Mer, peu avant le départ de la deuxième étape vers Port-Vendres (Pyrénées-Orientales). Trois contrôleurs de l'UCI ont, ainsi, scanné au laser la totalité des cadres et des roues appartenant aux formations françaises Delko, Roubaix-Lille Métropole, Auber 93, italiennes Bardiani et Androni Giocattoli et belge Veranclassic. "Tous les vélos ont été déclarés conformes", a indiqué le rapport de course quotidien de l'épreuve, publié par le jury des commissaires en fin d'après-midi.

Ces contrôles, jusqu'alors peu fréquents, interviennent après la découverte d'un cas de dopage mécanique aux Championnats du monde de cyclo-cross. Le 30 janvier, un moteur avait été détecté dans le cadre d'un vélo appartenant à la Belge Femke Van Der Driessche, l'une des favorites de la course Espoirs dames.

Pour la petite histoire, le Français Arnaud Démare (FDJ) s'est emparé du maillot jaune après sa victoire au sprint dans cette deuxième étape disputée sur 176,5 km entre Banyuls-sur-Mer et Port-Vendres.


Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr






à lire aussi

Buzz sport