X

Julian Alaphilippe y a cru

Julian Alaphilippe repond aux questions de la presse avant le depart du premier championnat d'Europe profesionnel a Plumelec (Morbihan).

Arrivé 10ème du championnat du monde de cyclisme remporté par Peter Sagan ce dimanche à Bergen en Norvège, le Français Julian Alaphilippe qui était encore en tête à 5km de l’arrivée a cru pouvoir gagner.

« Je ne me rappelle plus à quelle distance de l’arrivée je me suis fait rattraper, (tant) je suis déçu. J’y ai cru, j’ai donné tout ce que j’avais. Cela a été compliqué de résister au retour du peloton, il y avait des coureurs qui avaient encore beaucoup de coéquipiers avec eux, ça favorisait un sprint groupé et c’est ce que je voulais éviter absolument. J’ai jeté mes dernières forces quand j’ai vu que Moscon peinait à passer. Mais il a réussi à rester un peu derrière et ça n’a pas suffi pour aller jusqu’à la ligne. Je ne suis pas le coureur le plus rapide du groupe, j’ai fait ce que je devais faire, c’est pour cela que je n’ai pas de regrets mais je suis forcément déçu. J’en avais très envie, j’avais les jambes mais c’est comme ça… » a déclaré le Français après la course.