Wiggins, de bon augure avant les Jeux

Cyclisme / JO 2012

Wiggins, de bon augure avant les Jeux
Photo TEAMSHOOT

Wiggins, de bon augure avant les Jeux

Lundi 23 juillet 2012 - 18:58

Les Britanniques ont célébré la victoire de leur cycliste Bradley Wiggins dans le Tour de France, la première en 109 ans de Grande Boucle, comme un augure favorable à cinq jours du début des Jeux Olympiques de Londres.

Le Premier ministre David Cameron a ouvert le concert des louanges en saluant "l'immense performance physique et mentale" de Wiggins, arrivé en jaune dimanche sur les Champs-Elysées où un autre Britannique, le sprinteur Mark Cavendish, a enlevé l'ultime étape. Chris Froome a complété le triomphe du Royaume Uni en prenant la deuxième place du classement général. "Tout le pays a envie de dire bravo, c'est une toile de fond parfaite pour les Jeux", a ajouté le chef du gouvernement, imité par Boris Johnson, le maire de la capitale, qui a qualifié Wiggins, élevé dans le quartier de Kilburn, de "Londonien de légende". La presse a pris le relais lundi matin.

Le tabloïd The Sun acclame "Wiggo, l'un des grands sportifs britanniques" à l'égal du cricketeur Ian Botham, du footballeur Bobby Moore et de Steve Redgrave, multiple champion olympique en aviron, et s'attend à le voir prochainement ennobli par la reine Elizabeth II, tout comme le Daily Mail. Le Daily Star souhaite lui que le cycliste ait l'honneur d'allumer la flamme au stade olympique lors de la cérémonie d'ouverture vendredi soir, ce qui semblait exclu car Wiggins doit concourir dès le lendemain matin, samedi 28 juillet, dans la course en ligne des Jeux où son rôle sera d'aider Cavendish à sprinter en vainqueur sur le Mall, l'avenue conduisant à Buckingham Palace.

Objectif or


Wiggins lui-même nourrit de grandes ambitions olympiques, dans l'épreuve contre la montre, le mercredi 1er août. C'est dans cette discipline que le Britannique a fait la différence dans le Tour de France et il sera l'un des grands favoris pour l'or avec le Suisse Fabian Cancellara. "Pour être tout à fait honnête, pour moi c'est l'or ou rien. C'est comme ça que je vois les neuf prochains jours. Je ne peux pas me contenter de l'argent ou du bronze. J'ai fait tellement de progrès en contre la montre que je peux viser le titre de façon réaliste", a-t-il dit.

A 32 ans, Wiggins est déjà un grand olympien puisqu'on compte déjà à son palmarès six médailles, dont trois d'or, remportées sur la piste en tant que poursuiteur, sa première spécialité, aux Jeux de Sydney, d'Athènes et de Pékin. En Chine il y a quatre ans, il avait réussi le doublé avec les titres en individuel et par équipes. La Grande-Bretagne est devenue depuis quelques années le pays majeur de la petite reine. Les cyclistes constitueront la principale force du "Team GB" aux Jeux de Londres, où le pays organisateur espère dépasser son total de 2008 (47 médailles dont 19 d'or). Toutes disciplines confondues (route, piste, VTT, BMX), les cyclistes peuvent viser pas moins d'une dizaine de médailles d'or.

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine