Cyclisme - JO 2012

Le cavalier seul de Bresset

Le cavalier seul de Bresset

Julie Bresset a su, dès le départ bien se positionner parmi les leaders de la course. Lorsqu'elle en a eu l'opportunité elle est passée en tête sans jamais quitter sa position. Tel un métronome, elle mené l'allure sans jamais se soucier de la concurrence pour remporter son premier titre olympique. Accompagnée dans un premier temps par la Britannique Annie Last, puis par Sabine Spitz et la Canadienne Katharine Pendrel (championne du monde 2011), elle a creusé l'écart dans le quatrième des six tours du parcours. Ni Spitz, ni Gould n'ont pu tenir le rythme de la Française, à l'aise tant sur les parties techniques que roulantes, sur le parcours artificiel tracé près de l'embouchure de la Tamise.

Deux jours après une chute à l'entraînement qui lui a valu sept points de suture à un coude, la Bretonne de Saint-Brieuc, âgée de 23 ans, a donné à la France son premier titre olympique féminin en VTT (cross-country). La championne du monde espoirs glane la quatrième médaille d'or du cyclisme français dans la discipline après Miguel Martinez à Sydney et Julien Absalon à Athènes et Pékin. La première médaille d'or du cyclisme français à Londres, en souffrance après les contre-performances sur route et un bilan de trois médailles d'argent seulement sur la piste.

Un sérieux palmarès en poche
Julie Bresset, qui a démarré le VTT à 9 ans, s'est offert tous les titres en 2011 après une saison prometteuse en 2010 (Trois victoires en Coupe du Monde, Première au Général, Ndlr.): Vainqueur de la Coupe du Monde, Championne du Monde espoirs, Championne d'Europe espoirs et Championne de France. Jamais dans l'histoire du cross-country une athlète n'avait lancé sa carrière de manière aussi spectaculaire.




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


Podium

  • Or
     Julie Bresset
    FRA
  • Ar.
     Sabine Spitz
    GER
  • Br.
     Georgia Gould
    USA

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport