Chavanel gagne l'or... par équipe

Cyclisme / Mondiaux sur route 2012

Chavanel gagne l'or... par équipe
Photo FRANCK FIFE

Chavanel gagne l'or... par équipe

Dimanche 16 septembre 2012 - 18:31

Sylvain Chavanel est devenu champion du monde du contre-la-montre par équipes, une nouvelle épreuve au programme des Mondiaux sur route gagnée dimanche à Valkenburg par sa formation Omega Pharma.

Contre-la-montre par équipes

1. Omega Pharma (BEL)
2. BMC (USA) à 03.
3. Orica (AUS) 47.
4. Liquigas (ITA) 1:04.
5. Rabobank (NED) 1:08.
6. Movistar (ESP) 1:18.
7. Katusha (RUS) 1:18.
8. RadioShack (LUX) 1:21.
9. Sky (GBR) 1:32.
10. Garmin (USA) 1:35.
11. Astana (KAZ) 1:44.
12. Vacansoleil (NED) 1:48.
13. Saxo Bank (DEN) 1:48.
14. Rusvelo (RUS) 2:14.
15. AG2R La Mondiale (FRA) 2:26.
16. Euskaltel (ESP) 2:30.
17. Lotto (BEL) 2:32.
18. Argos (NED) 3:01.
19. Itera (RUS) 3:09.
20. Optum Kelly (USA) 3:13.
21. Cofidis (FRA) 3:17.
22. FDJ-BigMat (FRA) 3:23.
23. MTN Qhubeka (RSA) 3:38.
24. Acqua § Sapone (ITA) 3:54.
25. Topsport (BEL) 3:56.

"J'ai toujours voulu faire partie d'un groupe capable de gagner", s'est félicité le champion de France du contre-la-montre, l'un des "moteurs" de l'équipe belge qui s'est imposée aux BMC de Philippe Gilbert par la marge de 3 secondes après les 53,2 kilomètres du parcours.

Chavanel et les siens, parmi lesquels l'Allemand Tony Martin (champion du monde en titre du contre-la-montre) et le Belge Tom Boonen, ont terminé au complet, à six, cette course exigeante. A l'inverse, leurs rivaux ont cafouillé dans le Cauberg, la dernière difficulté du parcours, avant de se présenter à quatre, le minimum requis, à l'arrivée.

"L'homogénéité, c'est essentiel dans un contre-la-montre par équipes", a souligné Chavanel. "Il n'y a pas eu d'accroc, il fallait faire attention à ne pas faire exploser le groupe dans les trois petites côtes avant le Cauberg". "Tout le monde dans l'équipe avait un haut niveau", a souligné le champion de France sans vouloir distinguer un meneur en particulier. Avant de reconnaître: "Dans les descentes, c'était super derrière Martin avec son grand développement."

Gilbert positive


Le Poitevin s'est déclaré "fier" de ce titre, le premier pour une équipe de marque dans le cadre des Mondiaux qui se disputent normalement selon le principe des sélections nationales. Même s'il ne donne pas lieu à un maillot distinctif. "La médaille, c'est déjà pas mal", a souri le Français.

Mercredi, Chavanel sera de nouveau en lice dans le contre-la-montre individuel. Avec, en tête, l'idée de faire oublier sa contre-performance des JO de Londres, "le seul chrono de l'année où je suis passé au travers" de son propre aveu. Avant de faire partie de l'équipe de France pour la course en ligne, dimanche prochain, comme il l'a confirmé en mettant un point final aux doutes sur sa participation: "Je fais partie du groupe, non ?"

La victoire d'Omega Pharma, acquise après une course bouclée à plus de 50,5 km/h de moyenne malgré un parcours exigeant, a comblé son patron Patrick Lefevere: "C'est le jeu du collectif, ça fait un an que je l'espérais. C'est important pour le prestige de l'équipe."

John Lelangue, dont les BMC se sont inclinés de peu, a reconnu que le plan initial avait été chamboulé par le plafonnement de l'Italien Marco Pinotti dans le Cauberg. Du coup, l'Américain Taylor Phinney, qui s'était beaucoup dépensé auparavant, a dû poursuivre son effort, ses coéquipiers levant le pied pour l'attendre à l'exemple de Philippe Gilbert.

Favori de la course en ligne dimanche prochain, le Belge a préféré pour sa part positiver: "C'est toujours dur de perdre par une si petite marge. Mais c'était bien de vivre ces 4 jours ensemble. Humainement, c'était une grande expérience. C'est ma première médaille aux Championnats du monde. Je suis content."





Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr


Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine