Cyclisme - Varese 2008

Grabsch déboule à 50 km/h

Grabsch déboule à 50 km/h

Sur le parcours ensoleillé de 43,7 kilomètres, Bert Grabsch a roulé à plus de 50 km/h de moyenne pour devancer de 42 secondes l'inattendu Tuft, un Canadien de 31 ans qui s'était fait remarquer aux JO de Pékin en prenant la 7e place. L'Allemand a donné à son pays son premier titre dans le contre-la-montre depuis Jan Ullrich, à Lisbonne (2001).

Le favori de la course, l'Américain Levi Leipheimer, s'est classé quatrième, à 1 minute et 05 secondes du vainqueur, dans la même seconde que le Suédois Gustav Larsson, le médaillé d'argent des JO. Le tenant du titre mondial et champion olympique, le Suisse Fabian Cancellara, n'était pas engagé.

Si le Belge Stijn Devolder (6e) et l'Allemand Tony Martin (7e) se sont approchés du podium, à moins de 30 secondes de Zabriskie, l'Espagnol Ivan Gutierrez a lâché prise, à près de deux minutes du vainqueur.

Sylvain Chavanel a pris la 10e place de l'épreuve, le meilleur résultat obtenu par un Français depuis 1999. Le second représentant français, Jérôme Coppel, retardé dès le départ par un incident mécanique (guidon desserré), a terminé loin, à près de quatre minutes et demie.

Agé de 33 ans, Bert Grabsch compte notamment à son palmarès un contre-la-montre de la Vuelta en 2007. Membre de l'équipe Columbia, le cadet des frères Grabsch (l'aîné Ralf court pour l'équipe Milram) a enlevé les deux dernières éditions du Championnat d'Allemagne du contre-la-montre (2007 et 2008). Quatrième du Mondial l'année passée, il s'était classé 14e du chrono des JO de Pékin.

Déclarations
Bert Grabsch (GER), vainqueur: "C'était un jour parfait pour moi. Que dire de plus ? Le parcours me convenait parfaitement, rapide, à plus de 50 km/h de moyenne. Il demandait de la puissance, exactement ce qu'il me fallait. L'absence de Cancellara ? Une dizaine de coureurs pouvait gagner du coup."

Svein Tuft (CAN), 2e: "J'ai compris dès le matin que ce serait une bonne journée. Ca s'est confirmé au fil des kilomètres. Je suis très content. J'ai eu une crevaison à 6 kilomètres de l'arrivée, j'ai changé de vélo. Je ne sais pas combien de temps j'ai perdu mais ça s'est fait rapidement."

David Zabriskie (USA), 3e: "J'aurais aimé faire mieux. Mais, après ce qui m'est arrivé cette saison (fracture d'une vertèbre en mai au Giro), je suis déjà content de ce résultat."

Sylvain Chavanel (FRA), 10e: "J'aime bien les chiffres ronds. J'avais déjà fait 30e et 20e, maintenant 10e. J'ai bien roulé, c'était un circuit pour gros rouleurs. J'ai manqué de repères, je n'ai plus eu d'oreillette après 9 kilomètres. Je ne savais pas où j'en étais. Je suis encore dans l'allure. A 15 secondes de Leipheimer, contre 12 secondes à la Vuelta. Je n'ai pas de regrets."





Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

[*BLOC3*] [*BLOC4*] [*BLOC5*]

Buzz sport