Basket - Pro B

Vichy et Clermont fusionnent

Vichy et Clermont fusionnent


La Lettre du Sport n°821
"L'ambition est de se positionner dans les trois ans en haut de tableau en Pro B et viser l'accession en Pro A", a affirmé le coprésident de la JAV Vincent Ferry. "(L'Auvergne) est une terre de basketteurs. En réunissant nos forces et avec le soutien des collectivités, on peut montrer un beau basket en Auvergne", a renchéri le président du club clermontois Jean-François Besse.

Club historique, fondé en 1934, la Jeanne-d'Arc de Vichy a remporté deux fois la Coupe de France (1969, 1970) et disputé une finale européenne, en Coupe des vainqueurs de Coupes (C2), perdue en 1970 contre Naples. Il avait quitté la Pro A en 2011. Le Stade Clermontois, qui avait évolué au plus haut niveau national de 2004 à 2008, officiait en Nationale 2, le quatrième échelon, lors de la saison 2014-2015.

Les dirigeants des deux clubs, qui n'ont pas encore déterminé de nom pour la future équipe, ont expliqué avoir présenté un budget de 2,313 millions d'euros avec une masse salariale brute (joueurs et entraîneurs) de 790.000 euros à la Ligue nationale de basket (LNB) pour la saison prochaine. Sur les bases de l'exercice 2014-2015, le club auvergnat détiendrait le sixième budget et la quatrième masse salariale de Pro B.

Les maires et présidents des communautés d'agglomération de Vichy, Claude Malhuret, et de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi, se sont engagés à soutenir le nouveau club. Leur apport conjoint devrait avoisiner le million d'euros. La formation jouera onze matches à Vichy et huit à Clermont.





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Giroud fait taire les critiques Equipe de France

Giroud fait taire les critiques

Double buteur lors de la victoire des Bleus au Luxembourg (1-3), Olivier Giroud a confirmé son profil de "résistant de l'équipe de France". A l'heure de la jeunesse qui explose dans notre pays au niveau du secteur offensif, le canonnier de 30 ans reste présent dans la liste de Didier Deschamps malgré les difficultés qu'il rencontre avec son club d'Arsenal. Son atout principal ? Lorsqu’il est sur le terrain avec la sélection, l’attaquant des Gunners est toujours décisif.