Basket - Pro A

Strasbourg est dos au mur

Strasbourg est dos au mur

Il reste un match pour revenir dans la course pour la SIG. Une rencontre à ne pas perdre face à l'Elan Chalon. Lors du match 3, les Alsaciens pensaient avoir fait le plus dur en menant toute une partie du match. Sauf qu'à la fin, c'est Jeremy Nzeulie qui a sorti un shoot au buzzer venu de nulle part.

Du coup les Chalonais ont pris une très belle option pour soulever cette Pro A. Quoi qu'il arrive avec une telle victoire Chalon s'offre une belle avance. En effet, même si la SIG venait à s'imposer ce soir - comme elle l'avait fait ici-même lors du match 2 -, un cinquième et dernier match se déroulerait au Colisée de Chalon afin de départager les deux formations.

Une dernière rencontre, c'est le souhait le plus cher pour les hommes de Vincent Collet qui ont pris un véritable coup sur la tête samedi au Rhénus en concédant une nouvelle défaite dans les dernières secondes. Un match 4 qui s'annonce donc électrique et très impressionnant ce soir au Rhénus.

Vincent Collet: "Je n'ai rien à dire"


Et ce match 4 sera très particulier car il vient juste après la conférence de presse houleuse donnée par Vincent Collet après le match 3. Celui qui est aussi coach de l'Equipe de France s'est montré perdu et pas loin de la résignation devant les journalistes.

Ses paroles ne sont pas anodines et montrent que ce scénario a touché de plein fouet le groupe alsacien: "Je ne sais pas ce qui s'est passé et je n'ai rien à dire. Je vous laisse écrire toute la m... que vous voudrez. Vous en serez les responsables. Et vous ne vous gênerez pas , je le sais, alors allez-y de bon coeur." Voici les propos du coach de la SIG. Des propos qui pourraient avoir deux vérités auprès de ses joueurs. La première étant un électrochoc pour son cinq et la seconde une résignation certaine avant d'entamer le match 4.

Une sortie sûrement en rapport avec les trois derniers échecs de Vincent Collet vécus en finale depuis 2013. Malgré tout, les joueurs du Rhénus ne sont pas encore battus et pourront compter sur un public prêt à tout pour s'enflammer. C'est ensemble que Strasbourg et ses supporters doivent jouer cette rencontre ce soir face à un adversaire revigoré par son avance.


à lire aussi

Buzz sport