Cinq jours après avoir remporté la Leaders Cup, le premier titre de son histoire, Monaco a continué sur sa lancée en s’imposant au Mans (99-96 a.p.) pour prendre provisoirement seul la tête de la Pro A, vendredi lors de la 21e journée.

Avec cette quinzième victoire de la saison arrachée après deux prolongations, qui plus est contre l’un des plus sérieux prétendants au titre, le club de la Principauté, encore en N1 (3e division) il y a deux ans, montre une nouvelle fois qu’il n’a plus grand-chose à voir avec un outsider. Amara Sy (19 pts, 11 rebonds) a été l’un des grands artisans de ce succès.

Eliminé en demi-finales de la Leaders Cup le weekend dernier, puis en huitièmes de la Coupe d’Europe de la Fiba cette semaine, Villeurbanne a redressé la tête en gagnant à Rouen (99-65), avant-dernier du classement. Ce résultat permet à Villeurbanne de rejoindre temporairement Nanterre et Chalon-sur-Saône, cinquième et sixième, en nombre de succès (13).

Dans le bas du tableau, le Paris-Levallois s’est incliné à domicile contre Châlons-Reims (99-101 a.p.), l’un de ses concurrents dans la bataille pour le maintien. Le CCRB l’a emporté grâce à un tir à trois points au buzzer de Patrick Richard.

La 21e journée s’achève samedi avec les six matches restants dont celui alléchant opposant Limoges, double champion de France en titre, à Chalon-sur-Saône, finaliste de la Leaders Cup.