Limoges égalise dans sa demi-finale face à Dijon en s’imposant à Beaublanc (71-63). Mais, le CSP devra aller s’imposer en Bourgogne pour espérer conserver une chance de rallier la finale.

Battu lors de la première rencontre lundi (70-71), le CSP Limoges devait s’imposer dans son palais des sports de Beaublanc pour conserver 5 % de chances de qualification, selon le président Frédéric Forte. C’est chose faite après avoir fait craquer Dijon en fin de rencontre tandis que le CSP a pu compter sur Adrien Moerman (21 points, 11 rebonds).

Avec un Nobel Boungou Colo très actif, Limoges a pris le meilleur départ. Mais Dijon a vite recouvré ses esprits et Riley est entré en scène (23 points, 8 rebonds) en inscrivant 15 points en 10 minutes. Le CSP s’est ensuite enliser dans la défense dijonnaise (32-41, 30e), avant de réussir à inverser la tendance après la pause. Moerman a aligné 3 tirs primés successifs pour porter le CSP en tête (50-43, 27e). Un tir primé de J.R. Reynolds et une interception de Boungou Colo (17 points) sur Riley ont conclu la partie.

La défaite n’est toutefois pas une mauvaise opération pour la JDA qui peut compter sur sa longue série d’invincibilité à domicile. Dijon n’a plus perdu chez lui depuis mars 2013.