Les Etrangers renversent les Français

Basket / Pro A

Les Etrangers renversent les Français
Photo NIKE

Les Etrangers renversent les Français

Dimanche 30 décembre 2012 - 23:51

Le 27e All Star Game, qui réunissait les meilleurs joueurs de Pro A au Palais omnisports de Paris-Bercy, a tourné à l'avantage de la sélection étrangère (111-107), qui a su renverser la vapeur en fin de match après avoir été longtemps menée par les Français.

Salle et parquet plongés dans le noir, le All Star Game a mis le gospel à l'honneur cette année pour la présentation des équipes. C'est sous les voix d'un groupe d'une vingtaine de chanteurs venus tout droit des Etats-Unis, et alors que des flammes accompagnaient l'annonce des noms des joueurs, que les deux équipes ont été accueillies par le public de Bercy, qui faisait salle comble - 14.570 spectateurs - pour la 10e année consécutive.

D'entrée de jeu, Sean May, meilleur marqueur de la Pro A, se montrait fidèle à ses statistiques en inscrivant les premiers points du match dans un cinq majeur 100% américain. Antoine Diot lui répondait du tac au tac avec un tir primé. Guidée par Blake Schilb, qui offrait le 1er alley oop du jour après 2'30" de jeu, la sélection étrangère menait 34-27 au bout de 10 minutes. Les Français réagissaient rapidement, bien aidés par la maladresse au tir à 3 points de la formation étrangère dans le 2e quart-temps (1 sur 11). Emmenés notamment par le jeune Rudy Gobert (20 ans), auteur de 8 points en l'espace de 10 minutes pour sa toute première apparition, ils viraient en tête à la pause, avec une avance de 12 points (63-51).

Le spectaculaire concours de dunk achevé et remporté à l'applaudimètre par L.D Williams, du club de Bourg-en-Bresse (Pro B), qui a ravi le public avec ses envolées, on attendait une réaction de la sélection étrangère. Malgré trois tirs primés coup sur coup, deux par Kyle McAlarney et un signé May qui ramenait les étrangers à 3 points (63-60), les Tricolores résistaient dans un premier temps à la pression, sous l'impulsion de Marc-Antoine Pellin (meilleur Français à l'évaluation, 17) et Ludovic Vaty, meilleur marqueur (17 pts), conservant l'avantage à l'entame de la dernière période (93-82).

Mais les coéquipiers de Dwight Buycks, nommé MVP avec ses 17 points, plus combatifs en défense, ont animé la fin de partie. Bernard King (20 d'évaluation) et May ont rapproché les leurs, et Schilb les a fait basculer devant (101-100) à un peu moins de 3 minutes du terme. Les Français avaient laissé filer l'occasion et la sélection étrangère ne laissait pas passer sa chance de prendre sa revanche après sa défaite l'an dernier.

Un peu plus tôt, Xavier Corosine s'était lui illustré au concours de tirs à 3 points. Non seulement le meneur de Nanterre a conservé son titre - performance inédite -, mais il a en outre réussi l'exploit de marquer depuis le milieu du terrain.

Les "Etrangers" mènent désormais 13 victoires à 9 au palmarès de ce match de gala qui clôture l'année.





Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr


Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine