L’équipe de France s’offre un récital offensif contre le Monténégro (100-70), samedi à Toulouse, à moins de deux semaines de l’Euro.

Les Français ont totalement maîtrisé leur sujet pour remporter une quatrième victoire en six matches de préparation. Pour son 151e match en équipe de France, Nando De Colo a été le principal artisan de ce succès, construit dans un deuxième quart-temps à sens unique (38-12). Le meilleur joueur de l’Euroligue s’est fendu de 20 points et 5 passes en un peu plus de douze minutes. Meilleur marqueur français avec 24 points, le joueur du CSKA Moscou a logiquement élu meilleur joueur du match, échouant à quatre unités de son record en Bleu.

Dans le sillage de son leader offensif, les Français ont surfé sur une belle réussite au tir (7/14 à 3 pts), notamment Léo Westermann et Thomas Heurtel (8 points chacun), offrant alors un matelas plus que confortable à la pause (61-35). L’équipe de France a ensuite poursuivi son cavalier seul en deuxième mi-temps.

Pour clore ce tournoi de Toulouse les Bleus affronteront dimanche l’Italie, surprise un peu plus tôt dans la soirée par une équipe belge retrouvée (80-60).