Mahinmi retrouve un rôle

Basket / NBA

Mahinmi retrouve un rôle
Photo TEAMSHOOT

Mahinmi retrouve un rôle

Vendredi 10 juin 2011 - 17:01

Malgré un rendement modeste, Ian Mahinmi participe aux succès des Dallas Mavericks en finale NBA. Le pivot français parvient même à tirer son épingle du jeu.

Finale

Miami Heat 2-3 Dallas Mavericks

Match 1 Miami - Dallas 98-84
Match 2 Miami - Dallas 93-95
Match 3 Dallas - Miami 86-88
Match 4 Dallas - Miami 86-83
Match 5 Dallas - Miami 112-103
Match 6 Dimanche 12 juin : Miami - Dallas
Match 7 Mardi 14 juin : Miami - Dallas (si nécessaire)

Ian Mahinmi, 24 ans, avait réussi 2 points et 1 rebond et fait 5 fautes en seulement huit minutes lors du troisième match (perdu 86-88), où il avait eu du mal à assumer le rôle de pivot N.2 derrière Tyson Chandler après le forfait de Brendan Haywood. Lors du match 5 (gagné 112-103), le Français, qui n'a pas joué le match 4, a bénéficié du même temps de jeu et n'a guère plus garni la feuille de statistiques (3 points, 1 rebond) mais il n'a pas handicapé son équipe avec trop de fautes (3).

Rick Carlisle l'a fait jouer cinq minutes pour entamer la deuxième quart temps et il a d'emblée apporté une énergie visible. En trois minutes, Mahinmi a forcé Chris Bosh à une violation de la règle des 24 secondes après une prise à deux avec JJ Barea, a provoqué deux fautes adverses et a marqué son seul panier du match. Il a toutefois raté 2 lancers francs sur 3 et fait une faute dans ce même laps de temps.

Carlisle a loué la prestation de son pivot de 2,11 m : "Ian a fait du super boulot. Avec Brendan Haywood forfait, je ne savais pas exactement comment distribuer les minutes en remplacement de Chandler. Mais je savais bien que Ian pouvait nous aider. Il a été très actif et efficace."

Mahinmi a aussi joué une poignée de secondes en fin de troisième quart temps, provoquant une nouvelle faute, puis a commis deux fautes sur Dwyane Wade en début de dernier quart temps qui ont signifié son rappel sur le banc. "Sur un plan personnel, j'ai fait un meilleur match que dimanche mais c'est surtout la victoire qui me rend heureux", a-t-il réagi.

Avant d'apparaître deux fois en finale, le Rouennais (3 points, 2 rebonds en 9 minutes de moyenne cette saison régulière) avait été presque invisible pendant les 17 précédents matches de play-offs de Dallas, avec six minutes au total ! Avec Rodrigue Beaubois, qui n'a pas joué durant cette finale mais a figuré deux fois sur la feuille de match, ils peuvent désormais rejoindre Tony Parker au rang des Français vainqueurs d'un titre NBA.

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine : Cristiano Ronaldo, Messi, James Rodriguez, Van Persie, Ibrahimovic

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine