Basket - Ligue féminine

Les Braqueuses en tête d'affiche

Les Braqueuses en tête d'affiche

En devenant vice-championnes olympiques à Londres, les "Braqueuses" ont bénéficier d'une attention nouvelle. L'effervescence devrait encore être palpable lors de la 8e édition de l'Open LFB, qui lance la saison en réunissant dans le même cadre les 14 équipes de la Ligue pour y disputer ce qui est en fait la 1re journée du Championnat. Pour la première fois depuis la création de l'Open en 2005, il se jouera à guichets fermés. Quelques 8.000 spectateurs sont ainsi attendus sur les deux journées. Les médias ont également répondu présents. Le match entre le champion Bourges et le promu Perpignan sera retransmis sur Sport+. "On espère qu'on a un peu changé l'image du basket féminin et qu'on aura donné l'envie à des jeunes filles de pratiquer le basket", explique Emilie Gomis, l'une des douze héroïnes tricolores de Londres. Un hommage sera rendu avant le match Bourges-Perpignan aux huit médaillées olympiques françaises évoluant dans l'Hexagone, dont la nouvelle coqueluche Céline Dumerc.

Au-delà de l'aspect sportif, l'Open LFB aura donc une mission de communication. L'année à venir est d'autant plus importante pour le basket féminin qu'elle débouchera du 15-30 juin sur l'Eurobasket organisé en France.




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Les 4 chiffres du début de saison raté du PSG Ligue 1

Les 4 chiffres du début de saison raté du PSG

Tenu en échec par Montpellier au Parc des Princes samedi (0-0), le PSG a terminé l'année sur une note négative. Et laissé l'OM s'emparer du titre de champion d'automne à la faveur de son succès contre Lille (2-1), le lendemain. Si la situation comptable du PSG est loin d'être désespérée, le bilan de passage des champions en titre après 19 journées est clairement décevant. Voici quatre statistiques qui attestent du mauvais début de saison parisien.