Basket - Equipe de France

Collet et Vincent reconduits

Collet et Vincent reconduits

En fin de contrat à l'issue des jeux Olympiques, les deux entraîneurs ont été reçus cette semaine par Jean-Pierre Siutat et Jean-Pierre De Vincenzi, respectivement président et directeur général de la FFBB, avec lesquels ils se sont mis d'accord pour poursuivre leur mission à la tête des Bleus. Leur maintien n'est pas une grande surprise. La FFBB n'a jamais activé d'autres pistes. Les deux entraîneurs ont à la fois le soutien de leurs joueurs ou joueuses et peuvent s'appuyer sur de très bons résultats.

Nommé en mars 2009, Vincent Collet, 49 ans, a conduit les Bleus à la 5e place de l'Euro 2009, la 13e place du Mondial 2010, la 2e place de l'Euro 2011 et en quarts de finale des jeux Olympiques cet été. En poste depuis février 2008, Pierre Vincent, 48 ans, a carrément décroché trois médailles en quatre compétitions : l'or à l'Euro 2009, le bronze à l'Euro 2011 et l'argent aux JO de Londres, en plus d'une 6e place au Mondial 2010. "Il est logique qu'ils restent à la tête des deux sélections et qu'ils préparent dès à présent les échéances de 2013 mais aussi 2016", résume le président de la FFBB Jean-Pierre Siutat qui se projette déjà dans l'après 2013.

L'incertitude tournait ainsi exclusivement autour des motivations des principaux concernés, vu la fatigue accumulée au fil des années par les deux hommes qui cumulent le poste de sélectionneur et d'entraîneur dans un club de Pro A, à Strasbourg pour Collet et à Villeurbanne pour Vincent. "Je ne suis pas une machine. Sur le plan personnel et familial c'est un investissement très lourd. Je m'interroge", avait notamment déclaré Collet à la fin des Jeux de Londres, insistant sur la difficulté de se projeter sur un nouveau cycle de quatre ans jusqu'au JO de Rio en 2016. C'est pourquoi, il s'est mis d'accord avec la Fédération, tout comme Pierre Vincent, pour faire un nouveau point à la fin de l'Euro 2013, organisé en Slovénie pour les garçons et en France pour les filles. Cette solution permet, en cas d'essoufflement ou de désaccord majeur, d'avoir le temps nécessaire pour changer de fusil d'épaule d'ici 2016.




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport