Après le succés des Braqueuses au JO 2012 de Londres, les basketteuses françaises espèrent à leur tour briller à Rio (5-21 août) et porter l’argent ou le bronze autour du cou.

Après leur médaille de bronze aux JO 2012, les Françaises voudraient réitérer l’exploit et finir sur le podium des JO 2016 à Rio. Si il y a peu de chance d’obtenir l’or dont les Américaines quintuples championnes olympiques sont les ultras favorites pour un sixième titre d’affilée. Avec pour seules grandes rivales l’Espagne, la Serbie et la Turquie, l’équipe de Valérie Garnier peut espérer une place dans le haut du tableau.

A une condition éviter les Américaines dès les quarts de finale. Pour cela, les Bleues devront tout faire pour éviter de terminer quatrièmes de leur groupe. Un groupe A serré, où les Françaises rencontreront l’Australie, la Turquie et le Brésil, la Biélorussie et le Japon. Les Bleues pourront compter sur l’expérience de la meneuse Céline Dumerc, du pivot Isabelle Yacoubou et des intérieures Endy Miyem et Sandrine Gruda, présentent avec les braqueuses en 2012.