France - Argentine à 21h00

Basket / JO 2012

France - Argentine à 21h00
Photo TEAMSHOOT

France - Argentine à 21h00

Mardi 31 juillet 2012 - 9:39

Fessée par les Etats-Unis dimanche, la France a l'occasion de se relever face aux prédécesseurs des Américains au palmarès olympique, les Argentins vieillissants mais toujours fringants, lors de leur deuxième match des Jeux de Londres mardi à 21 heures.

Cela fait des années qu'on parle du "dernier Tango" des champions olympiques argentins de 2004 mais en attendant ils sont toujours là, portés par la génération dorée des Delfino, Nocioni, Prigioni, Scola et Ginobili, tous sous contrat NBA. "C'est peut-être des dinosaures mais ça reste de bons dinosaures. Ginobili a 35 ans et il est très très fort", résume Nicolas Batum, conscient de la difficulté de la tâche qui l'attend face au coéquipier de Tony Parker, Boris Diaw et bientôt Nando De Colo aux San Antonio Spurs, mardi, pour le deuxième match des Bleus aux JO. Rayonnant dimanche lors de la démonstration (102-79) face à la Lituanie, Manu Ginobili attend avec impatience son rendez-vous avec son pote Parker, qu'il verra en face pour la première fois de sa carrière.

Encore en bronze à Pékin il y a quatre ans et cinquième au Mondial-2010, l'Argentine présente l'équipe la plus âgée du plateau (30,8 ans de moyenne) mais reste très compétitive avec aussi l'un des meilleurs intérieurs du monde, Luis Scola, 15,5 points de moyenne en NBA avec Houston cette saison. "C'est encore une équipe qui va nous proposer des joueurs hors normes. Scola et Ginobili sont deux joueurs qu'on ne peut pas stopper mais on va essayer de les limiter", souligne le sélectionneur Vincent Collet qui prévient qu'il faudra être "prêt à aller au combat" face à une équipe qui "joue dur". "Oui, on aime ça car c'est rigolo", acquiesce Scola, auteur d'une performance monumentale dimanche avec 32 points, 5 rebonds, 4 passes et 3 contres.

"Après ce n'est pas non plus la même étoffe athlétique que les USA", reprend Collet qui pense que son équipe va "retrouver des espaces", à condition d'être "mieux en place que dimanche" où elle est rapidement partie en lambeaux contre des Américains vraiment intouchables. Une défaite contre l'Argentine ne serait pas une catastrophe mais placerait les Bleus sous pression avant de rencontrer la Lituanie jeudi. Une victoire serait en revanche un vrai bonus et permettrait déjà aux Français de prendre une option sur les quarts de finale.

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine : Cristiano Ronaldo, Messi, James Rodriguez, Van Persie, Ibrahimovic

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine