Monaco rejoint Chalon-sur-Saône en finale de la Leaders Cup. Les Monégasques, pour leur première participation, ont dominé Strasbourg, tenant du titre, en demi-finale 82 à 65.

La SIG semblait pourtant armée pour conserver son bien et avait fait forte impression la veille contre Gravelines, mais le promu, qui partage la tête de la Pro A avec les Alsaciens, Le Mans et Gravelines, a creusé l’écart en première période (+15) et n’a plus jamais été rattrapé. Monaco a dominé dans la raquette grâce à un excellent Amara Sy (16 points, 9 rebonds). A l’extérieur, le jeune Français Billy Ouattara s’est régalé au shoot (18 points à 7 sur 10 aux tirs), au contraire des Strasbourgeois, trop maladroits (4 sur 21 à 3 points).

La SIG est bien revenue à cinq points en seconde période sous l’impulsion du meneur Rodrigue Beaubois (5 points), mais ce sursaut a été assez facilement maîtrisé par les joueurs de la Principauté.

Auparavant, les Chalonnais, irrésistibles, se sont qualifiés en balayant Villeurbanne 91 à 70.