Basket - Championnat d'Europe de basket-ball 2015

Le Top 5 des France - Espagne

Le Top 5 des France - Espagne

Euro 2009 : Les Bleus tombent de haut
Cette première grande compétition de la génération Tony Parker semble promise à la France. Invaincue en poules avec notamment une victoire héroïque contre la Grèce, l'équipe de France tombe dès les quarts de finale face à l'Espagne, qui avait volontairement programmé son mauvais classement en phase de poule après un mauvais départ, précisément pour tomber contre la France. L'Espagne d'alors est championne du monde en titre. Elle bat facilement la bande à TP, 86-66.

Euro 2011 : L'Espagne gagne en finale
Pour cette première grande finale disputée par l'équipe de France, les espoirs sont grands. Mais l'Espagne au grand complet avec les deux frères Gasol et des Navarro et Fernandez au sommet de leur art est supérieure. Elle s'impose facilement, 98-85.

JO 2012 : L'écart se resserre
Cette fois, les Bleus y ont vraiment cru. En quart de finale des JO de Londres, ils dominent la quasi-totalité de la rencontre face à l'Espagne, avant de céder en toute fin de match. Cette victoire 66-59 des Espagnols laisse un groût amer aux Français, qui sentent qu'ils sont désormais capable de battre ce rival historique.

Euro 2013 : Une deuxième mi-temps incroyable
En demi-finale de l'Euro 2013, la France vit probablement le match le plus important de son histoire contre l'Espagne. Menés de 14 points à la mi-temps, les Bleus se réveillent après la pause et un discours musclé de Tony Parker dans le vestiaire. La seconde période est sublime et les Français s'imposent 75-72 après prolongation. Ils remporteront cet Euro en s'imposant facilement en finale face à la Lituanie (80-66).

Mondial 2014 : Les Bleus se paient les Espagnols chez eux
En quart de finale de la Coupe du monde organisée en Espagne, la France sans Tony Parker, qui a décidé pour la première fois de sa carrière de faire l'impasse sur une compétition internationale, réussit l'incroyable exploit de s'imposer. Les Bleus s'étaient pourtant lourdement inclinés en poule face à cette même formation espagnole (64-88). Mais pour ce match couperet, Diaw, Batum et consorts font le match de leur vie et s'imposent 65-52, au terme d'un match très défensif.





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport