Yao Ming ne reviendra plus

Basket / NBA

Yao Ming ne reviendra plus
Photo TEAMSHOOT

Yao Ming ne reviendra plus

Mercredi 20 juillet 2011 - 9:21

Yao Ming officialise la fin de sa carrière de joueur. Premier non-Américain "premier choix" d'une draft en 2002, le pivot chinois a le tort d'avoir un physique trop fragile.

C'est depuis sa ville natale de Shanghai que le pivot chinois des Houston Rockets a officialisé sa retraite, déjà annoncée au début du mois par les médias. Preuve de l'importance de l'événement, des dirigeants des Rockets avaient obtenu l'autorisation d'être présents malgré le lock-out en vigueur en NBA. "J'ai décidé de mettre un terme à ma carrière de basketteur, a déclaré le géant chinois de 2,29 m. Je prends officiellement ma retraite. Une porte se ferme, mais une autre reste ouverte. Je ne quitte pas complètement le basket et je vais me consacrer aux Shanghai Sharks." Le Chinois n'a pas dissimulé sa "frustration" d'avoir connu "des périodes de doutes" en terminant sur des blessures, mais il a ajouté en substance qu'il avait dû se rendre à la réalité et arrêter sa carrière.

Souvent blessé lors de ses huit saisons à Houston, Yao Ming, 30 ans, avait dû mettre fin à sa saison après la découverte mi-décembre d'une fracture de fatigue à sa cheville gauche. Il a été opéré en janvier, alors qu'il était déjà à l'arrêt depuis le 10 novembre pour soigner un problème à un os du pied gauche.

Le patron de la NBA, David Stern, a souligné son rôle dans la globalisation du basket-ball. C'est un joueur qui a "transformé" notre sport, a déclaré le commissionnaire de la NBA. "Il laissera son empreinte sur la globalisation de notre sport", a dit le patron de la NBA.

Yao Ming n'avait ainsi disputé que cinq matches en 2010-2011 après avoir manqué toute la saison 2009-2010. En 486 matches de NBA, tous sous le maillot des Rockets, Yao Ming a inscrit 19 points et pris 9,3 rebonds en moyenne par rencontre. Le joueur a également marqué son passage dans l'histoire de la NBA en étant été élu huit fois dans le Cinq de départ du All Star Game. Yao Ming est aussi considéré comme la première star du sport chinois en termes économiques. Selon le magazine Forbes, il comptait parmi les Chinois les plus riches et célèbres grâce à ses contrats notamment avec Nike, Pepsi, McDonald et China Telecom. Plus de 300 millions de ses compatriotes suivaient ses matches tant à la télévision que sur des sites internet.





Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr


Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine