L’inusable Dirk Nowitzki devient le sixième joueur dans l’histoire de la NBA à dépasser le seuil symbolique des 30.000 points lors de la victoire de Dallas face aux Lakers (122-111).

Le joueur vedette des Dallas Mavericks, âgé de 38 ans, avait abordé la rencontre contre les LA Lakers avec un total de 29.980 points, à vingt longueurs des mythiques 30.000 points. En état de grâce, Dirk Nowitzki a marqué 18 points dans la première période et a inscrit son 30.000e point en fin de deuxième quart-temps, un panier célébré par ses coéquipiers, entraîneurs et les supporters des Mavericks. Il a fini la rencontre avec 25 points, portant son total de points à 30.005.

L’Allemand, premier Européen à remporter le trophée de MVP en 2011, a rejoint cinq légendes de la NBA dans le «club des 30.000» : Kareem Abdul-Jabbar (38.387 points), Karl Malone (36.928), Kobe Bryant (33.643), Michael Jordan (32.292) et Wilt Chamberlain (31.419).

Oklahoma City perd malgré Westbrook

Russell Westbrook a fait des étincelles mardi en marquant 58 points, nouveau record personnel, mais son équipe, Oklahoma City, a chuté à domicile face à Portland (126-121). Le meneur d’OKC a amélioré de quatre points son précédent record personnel (54) qui datait d’avril 2015 contre Indiana. Il a réussi la deuxième soirée la plus prolifique de la saison, en seulement 36 minutes de jeu, après les 60 points le 5 décembre dernier de Klay Thompson (Golden State).
Résultats

Dallas – LA Lakers 122 – 111
Phoenix – Washington 127 – 131
Portland – Oklahoma City 126 – 121