Basket - NBA

Les Cavs cravachent

Les Cavs cravachent

Cleveland s'est fait peur : alors que les champions NBA en titre menaient de 18 points au début du 4e quart-temps, ils se sont effondrés et ont laissé revenir les Celtics à un point dans la dernière minute. Mais grâce à Richard Jefferson et surtout à Kyrie Irving, 32 points, les Cavaliers ont arraché leur 24e victoire de la saison (124-118).

Malgré ses 23 points, onze passes décisives et huit rebonds, «King James» n'a pas du tout apprécié sa soirée. "J'ai été catastrophique. J'ai été mauvais dans tous les aspects de mon jeu et c'est inacceptable", a regretté le triple champion NBA et quadruple MVP qui est allé jusqu'à présenter ses excuses à ses coéquipiers.

Cleveland a pris ses distances avec son dauphin Toronto, qui a concédé, au lendemain de son revers face à Golden State, une deuxième défaite consécutive, cette fois à Phoenix (99-91). La franchise canadienne accuse désormais deux victoires de retard sur le leader (22 v-10 d), mais conserve une confortable avance sur Boston (3e) et Charlotte (4e) qui affichent le même bilan de 19 victoires et 14 défaites.

Enfin, les Hornets ont dominé Miami (91 à 82) grâce à Nicolas Batum qui a frôlé pour la deuxième soirée de suite le «triple double» avec ses 16 points, 13 rebonds et huit passes décisives.





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




à lire aussi

Buzz sport

Giroud fait taire les critiques Equipe de France

Giroud fait taire les critiques

Double buteur lors de la victoire des Bleus au Luxembourg (1-3), Olivier Giroud a confirmé son profil de "résistant de l'équipe de France". A l'heure de la jeunesse qui explose dans notre pays au niveau du secteur offensif, le canonnier de 30 ans reste présent dans la liste de Didier Deschamps malgré les difficultés qu'il rencontre avec son club d'Arsenal. Son atout principal ? Lorsqu’il est sur le terrain avec la sélection, l’attaquant des Gunners est toujours décisif.