Kevin Durant boycottera la traditionnelle visite des champions NBA en titre à la Maison Blanche pour protester contre le président américain Donald Trump. Non, je n’irai pas, a déclaré jeudi Durant à la chaîne de télévision ESPN. Je ne respecte pas la personne qui occupe le poste en ce moment, je ne suis pas d’accord avec lui, je vais faire entendre ma voix en ne m’y rendant pas à la Maison Blanche, a-t-il poursuivi.

Le meilleur joueur de la finale 2017, remportée en juin face à Cleveland (4-1), a prévenu qu’il ne devrait pas être le seul à faire l’impasse sur cette visite si Golden State devait être invité. C’est mon avis personnel mais je connais mes coéquipiers suffisamment pour savoir qu’ils sont d’accord avec moi, a-t-il estimé. C’est notamment le cas de Stephen Curry.