Batum prêt à exploser

Basket / NBA

Batum prêt à exploser

Jeudi 22 décembre 2011 - 20:10

Après trois saisons d'apprentissage, Nicolas Batum est prêt à exploser en NBA avec Portland, une équipe qui lui fait confiance et où il pourrait bientôt signer un contrat à long-terme très lucratif.

Très en vue cet été avec l'équipe de France, puis avec Nancy en Euroligue et dans le Championnat de France, Batum aborde avec une énorme motivation une saison qui pourrait être celle de son avènement, à tout juste 23 ans.

Depuis son arrivée dans l'Oregon en 2008, il a connu une progression très linéaire (5,4 points en 19 minutes, puis 10,1 points en 25 minutes et 12,4 points en 32 minutes de moyenne), une tendance qu'il veut perpétuer.

"Chaque année j'ai progressé et suis entré un peu plus dans la rotation, celle qui vient est très importante pour moi car je veux faire encore mieux", annonce l'ancien Manceau qui sait que la saison à venir, légèrement tronquée à cause du lock-out, est susceptible de le faire changer de statut.

Attaquant la dernière année de son contrat "rookie", il devrait prolonger avec Portland dans les semaines à venir pour devenir un des sportifs français les mieux payés aux côtés de Tony Parker (50 millions de dollars sur 5 ans), Joakim Noah (60 millions sur 6 ans) ou Boris Diaw (45 millions sur 5 ans).

Les discussions ont déjà commencé et ses dirigeants comptent clairement sur lui. "Nic est quelqu'un qu'on voit bien faire partie de l'avenir de notre organisation", a souligné le président des Trailblazers, Larry Miller.

Responsabilités accrues

"J'ai parlé à Nic la semaine dernière et je lui ai dit qu'il n'avait aucune raison de s'inquiéter, a enchéri le manager général par intérim Chad Buchanan. On va prendre soin de lui. On a une large fenêtre de tir pour aboutir. Il a juste à se concentrer sur son jeu et tout ira bien."

Batum, lui, dit se sentir bien dans cette ville de 600.OOO habitants qui voue un véritable culte à la seule grande équipe professionnelle du coin. Malgré la fin de carrière de Brandon Roy, genoux détruits, les Blazers forment un ensemble jeune et ambitieux qui entend causer des dégâts dès cette année.

Batum compte bien endosser le costume de démolisseur en chef, fort de son nouveau statut de "Batman", justifié lors d'un Championnat d'Europe ébouriffant (13,8 points) avec les Bleus et confirmé pendant deux mois du côté de Nancy.

Que ce soit en sélection, où il s'est affirmé comme le lieutenant de Parker, ou au Sluc, qu'il a porté sur ses épaules (15,8 points, 6,7 rebonds, 5,2 passes en Euroligue), Batum a étoffé son jeu et appris à devenir un joueur majeur.

Utilisé d'abord en défense et sur les tirs de loin à Portland jusque-là, il devrait avoir des responsabilités accrues cette saison, même si la concurrence est rude aux postes d'arrière et d'ailier aux Trailblazers.

"L'été avec l'équipe de France et le fait de jouer à Nancy m'ont beaucoup apporté. J'ai grandi et je veux le montrer avec Portland", souligne Batum qui se verrait bien un jour en All-Star en NBA et compte s'y atteler dès 2012.





Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr


Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine