Auto - Rallyes WRC

Trois questions pour 2013

Trois questions pour 2013

Qui sur le toit du monde ?

Sébastien Loeb règne sans partage depuis 2004 sur le championnat WRC, décrochant neuf titres consécutifs, écoeurant tous ses adversaires. Son départ va inévitablement faire renaître des ambitions. Chez Ford, on estimait ces dernières semaines "posséder la meilleure voiture mais se trouver confronter au génie de Loeb". Les Ford ambitionnent donc de se mesurer d'égal à égal avec Citroën l'an prochain. S'ils devaient rester chez Ford, Latvala et Solberg seraient bien entendu des candidats au titre naturels, tout comme Hirvonen chez Citroën. Autre hypothèse évoquée par certains, voir Loeb finalement se (re)prendre au jeu et revenir sur sa décision de lever le pied. Le Français assurait dimanche qu'il n'en serait rien.

Qui à sa place chez Citroën ?

Loeb ne disputera plus que quatre ou cinq rallyes en 2013. Une place va donc se libérer chez Citroën Racing aux côtés du Finlandais Mikko Hirvonen qui hérite du statut de pilote N.1. Deux noms circulaient ces derniers jours, ceux de l'Espagnol Dani Sordo (Mini) et du Norvégien Petter Solberg (Ford), dernier champion du monde avant l'ère Loeb (en 2003). Révélation de cette fin de saison, Jari-Matti Latvala est également cité. Mais le Finlandais aurait déjà signé chez Volkswagen. A moins qu'il ne poursuive chez Ford. Autre piste, celle menant au Belge Thierry Neuville déjà actif chez Citroën dans le Junior Team.

Quel Français pour reprendre le flambeau ?

Un seul nom se dégage : Sébastien Ogier. Equipier, adversaire et meilleur ennemi de Loeb l'année dernière chez Citroën, il n'avait pas souhaité vivre un deuxième saison dans l'ombre de son compatriote en 2012. Parti chez Volkswagen, il a roulé cette année au volant d'une modeste Skoda Fabia S2000. Le pilote de 28 ans reviendra l'an prochain aux commandes d'une Polo qu'il espère performante afin de jouer de titre. Un autre Sébastien ambitionne de rejoindre le WRC à moyen terme, Sébastien Chardonnet, qui s'est montré à son avantage (10e) ce week-end au Rallye de France au volant d'une Citroën DS3 et espère avoir tapé dans l'oeil de certains patrons d'écurie.




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport