Auto - Rallyes WRC

Loeb, intermittent du rallye

Loeb, intermittent du rallye

Les doutes sont désormais levées. Sébastien Loeb, 38 ans, disputera une saison à la carte. Il commencera sa saison 2013 au Rallye Monte-Carlo, l'un de ses rallyes préférés. Il a ensuite prévu de ne faire que quelques rallyes, "trois ou quatre", selon son copilote monégasque Daniel Elena, ce qui empêchera donc le tandem de viser un nouveau titre mondial en WRC. Au-delà d'une saison partielle en 2013, Citroën et Sébastien Loeb poursuivent leur réflexion quant à l'avenir de leur collaboration. La marque et son icône étudient la possibilité d'un engagement en Championnat du Monde des Voitures de Tourisme ( WTCC) à l'horizon 2014-2015. "Il y a longtemps que je pense à me retirer mais je sens bien que je ne suis pas rouillé! J'ai toujours envie de rouler", commente l'octuple champion du monde. "Je ne me vois pas ambassadeur retraité de la marque Citröen. Donc j'ai émis le souhait de faire du WTCC. Une façon de recommencer un carrière", ajoute l'Alsacien de 38 ans. "Ce n'est pas pour tout de suite. Plutôt 2014/2015. Cela va dépendre de l'évolution de la réglementation FIA et de la volonté ou de la possibilité de nos partenaires actuels ou futurs", complète Frédéric Banzet, le directeur général de Citröen.

Le Finlandais Mikko Hirvonen, recruté début 2012 par Citroën pour épauler Loeb, participera lui à la totalité de la saison en WRC et pourra donc viser le titre mondial face aux pilotes Ford et surtout Volkswagen, qui alignera notamment le Français Sébastien Ogier dans une nouvelle Polo-R en cours de développement.

En annonçant la participation de Loeb à la saison 2013, Citroën lève également un autre doute celui de son engagement dans le Championnat du monde des rallyes. Le constructeur français a annoncé en parallèle un partenariat important avec l'émirat d'Abu Dhabi. Ce qui va lui permettre de financer la poursuite de son engagement.




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport