Auto - Endurance WEC

Toyota se rapproche

Toyota se rapproche

"C'était une course serrée, nous n'avons jamais été sûrs de gagner", a dit juste après l'arrivée Ralf Jüttner, le directeur technique d'Audi Sport, très soulagé. Les trois voitures de tête ont terminé dans le même tour, après six heures de course sur une piste sèche.

Grâce à cette nouvelle victoire, la 4e en quatre courses du WEC cette saison, Audi est déjà assuré du titre de champion du monde des constructeurs. En revanche, le titre pilotes n'est pas encore joué, à quatre manches de la fin de saison, et toujours visé par cinq pilotes Audi.

Silverstone marque surtout le premier podium pour Toyota, dès sa 2e course, depuis son retour en endurance lors des 24 Heures du Mans. La Toyota a mené la course pendant les deux premières heures, grâce à un Alexander Wurz en pleine forme, et profité aussi d'une pénalité infligée à l'Audi N.1 pour un contact avec une Ferrari. La voiture japonaise s'est arrêtée une fois de plus que les Audi pour ravitailler (8 fois au lieu de 7). Elle a menacé jusqu'au bout l'Audi N.1, partie en pole position, et a terminé avec le meilleur tour en course, une demi-seconde plus vite que les Audi.

Classement
1. Tréluyer-Fassler-Lotterer (FRA-SUI-GER/Audi R18 e-tron quattro) 194 tours
2. Wurz-Lapierre-Nakajima (AUT-FRA-JPN/Toyota TS030 Hybrid) à 55.675
3. Kristensen-McNish (DEN-GBR/Audi R18 ultra) 1:14.427
4. Bellichi-Primat (ITA-SUI/Lola-Toyota) à 5 tours
5. Leventis-Watts-Kane (GBR/Honda HPD-ARX) 5 tours
6. Prost-Jani (FRA-SUI/Lola-Toyota) 5 tours
7. Brabham-Chandhok-Dumbreck (GBR-IND-GBR/Honda HPD-ARX) 7 tours
8. Charouz-Martin-Graves (CZE-AUS-GBR/Oreca-Nissan) 11 tours (1er catégorie LMP2)
9. Sarrazin-Dalziel-Potolicchio (FRA-GBR-VEN/Honda HPD-ARX) 11 tours
10. Panciatici-Ragues-Rusinov (FRA-FRA-RUS/Oreca-Nissan) 11 tours




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport