Auto - Endurance WEC

Nick Heidfeld passe à l'endurance

L'ancien pilote de F1 allemand, Nick Heidfeld, pilotera pour l'écurie suisse Rebellion Racing dans le nouveau championnat du monde d'endurance, et notamment aux légendaires 24 Heures du Mans, a-t-il annoncé mercredi.

Heidfeld disputera les trois premières courses de la saison, les 12 heures de Sebring (Etats-Unis) le 17 mars, les 1000 km de Spa (Belgique) le 5 mai et les 24 Heures du Mans les 3 et 4 juin, au volant d'un prototype Lola équipe d'un moteur Toyota.

"Je suis impatient de relever ce nouveau défi et j'appréhende la première course à Sebring", a déclaré Heidfeld, 34 ans, qui a perdu son baquet chez Lotus-Renault au profit du Brésilien Bruno Senna en août dernier, après 184 courses en Formule 1.

"Une chose est sûre, je reviendrai piloter au plus haut niveau rapidement", avait alors commenté l'Allemand, qui avait été embauché à la suite du grave accident du leader de l'équipe, le Polonais Robert Kubica.

"Depuis ma participation au Mans en 1999, je savais que je reviendrai dans la compétition d'endurance", a assuré l'Allemand, qui avait piloté pour Mercedes lors de l'édition 1999 de la fameuse course française.

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Le PSG n'a pas d'autre choix que de gagner à Nice Ligue 1

Le PSG n'a pas d'autre choix que de gagner à Nice

Ce dimanche à 21 h suite et fin de la 35e journée de Ligue 1 avec le choc entre le PSG et l'OGC Nice. Les hommes d'Unai Emery se déplacent avec une seule idée en tête, la victoire. Une défaite où un nul serait synonyme d'échec dans la course au titre avec Monaco, qui a maintenu la pression en s'imposant face à Toulouse (3-1), et pourrait relancer Nice pour une potentielle deuxième place. Un match qui devrait tenir toutes ses promesses.