Vasselon : "Toyota ouvre une nouvelle page"

Auto / 24 heures du Mans

Vasselon : "Toyota ouvre une nouvelle page"
Photo TOYOTA RACING

Vasselon : "Toyota ouvre une nouvelle page"

Samedi 16 juin 2012 - 10:55

Le directeur technique de Toyota Motorsport, Pascal Vasselon, a comparé vendredi le retour de la marque japonaise aux 24 Heures du Mans, à "une nouvelle page" de l'histoire de son équipe qui avait quitté la Formule 1 fin 2009.

Quel est le bilan de ces essais au Mans ?
Un passionné de compétition est forcément déçu de ne pas être en pole. On n'est pas là pour être deuxièmes, donc on est un peu déçu. Mais il faut être réaliste: compte tenu de la genèse et de la jeunesse de notre programme, nous savions qu'il n'était pas réaliste de viser la pole. Nous voulions nous situer et nous montrer compétitifs. Nous sommes exactement dans l'objectif fixé, intercalés entre les Audi et dans la même zone de performance. Ce n'était pas évident, compte tenu des problèmes qu'on a connus cette année. Surtout, Audi est là depuis 12 ans, donc être en potentiel à une demi-seconde de leur rythme, c'est remarquable: notre meilleur tour potentiel était 3:24.3, donc nous n'aurions de toutes façons pas pu être en pole position.

Samedi, Toyota débutera la course à deux contre quatre (Audi R18). Donnerez-vous des consignes de prudence à vos pilotes ?
C'est effectivement deux contre quatre, mais on partira à fond, on restera à fond, et on verra où on en sera. Plus sérieusement, on va voir. Il faut être pragmatique, voir comment le départ se passe, quel sera le rythme des voitures, et après nous commencerons à élaborer une stratégie. Nous sommes là pour apprendre. Ce que nous redoutons ? Sur 24 heures, il y a plein de choses à redouter, même si le terme est un peu fort. Dans les heures qui viennent, nous allons passer en revue, compte tenu des essais de jeudi, tous les problèmes éventuels à venir et donc anticiper les processus de décision pour chacun d'entre eux. C'est un travail vraiment important et intéressant.

Développer un projet hybride, est-ce excitant ?
Ca ne peut qu'être excitant, car nous ouvrons une nouvelle page. Elle avait été entrouverte en F1 en 2009, mais le cadre réglementaire ne permettait pas à l'époque d'utiliser de manière efficiente un moteur hybride. Donc nous avions décidé de ne pas l'utiliser. Nous avons rouvert le livre, tourné les pages à grande vitesse et c'est très intéressant car cela donne des degrés de liberté supplémentaire aux ingénieurs. Leur boîte à outils est étoffée.

Propos recueillis par Nicolas KIENAST

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine : Cristiano Ronaldo, Messi, James Rodriguez, Van Persie, Ibrahimovic

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live