Tréluyer : "Fier d'écrire une page de l'histoire"

Auto / 24 heures du Mans

Tréluyer : "Fier d'écrire une page de l'histoire"
Photo TEAMSHOOT

Tréluyer : "Fier d'écrire une page de l'histoire"

Lundi 18 juin 2012 - 8:13

Le Français Benoît Tréluyer, désormais double vainqueur des 24 Heures du Mans (2011, 2012), s'est dit "fier d'écrire une page de l'histoire" de l'automobile en faisant triompher une voiture hybride, l'Audi R18 e-tron quattro portant le N.1, dans la grande course d'endurance.

Quel est votre sentiment après ce doublé ?
Benoît Tréluyer : Je suis très heureux, nous avons fait un super travail. Nous étions plus sûrs de nous, du fait de notre victoire l'an dernier. L'équipe est la même, les mécanos aussi, entre pilotes on s'entend bien. On avait envie de se battre les uns pour les autres, pour Audi et la victoire de l'hybride. C'est fort d'être les premiers à gagner en hybride au Mans. Nous écrivons une page de l'histoire et j'en suis fier.

Avez-vous été surpris par le système hybride Toyota, différent du vôtre ?
J'ai été confronté à la Toyota sur le circuit et j'ai été surpris de la manière dont elle sortait en virage. Je voulais me placer pour éviter qu'elle me double mais je me suis aperçu qu'il n'y avait rien à faire. Le fait qu'ils utilisent leur système hybride à partir de 0 km/h (à cause du règlement, parce que l'énergie est transmise aux roues arrière, ndlr), cela fait une énorme différence. Nous, avec nos hybrides à partir de 120 km/h (car l'énergie est transmise aux roues avant, ndlr), on ne pouvait rien faire. Or c'est en sortie de virage qu'on a besoin le plus de puissance, donc cela nous pénalise un peu. Même si avoir un système (hybride) à l'avant nous avantage dans les conditions difficiles, comme sous l'eau.

Quel bilan tirez-vous des performances techniques de votre Audi ?
Il va falloir que cela évolue, mais il y a un vrai potentiel et je pense qu'on va encore progresser. On a progressé cette année alors que les brides moteur ont été réduites (ce qui a limité la puissance, ndlr), et on a tellement progressé en châssis qu'on a fait des meilleurs temps que l'an dernier. C'était un point à développer par rapport à 2011, on l'a réglé. On espère maintenant développer encore mieux le système hybride, bien qu'il soit déjà très performant.


Propos recueillis en conférence de presse

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live