L’ex-pilote de Formule 1 Jarno Trulli sera derrière un volant pour le lancement du nouveau championnat de Formule E. L’Italien sera aussi propriétaire d’écurie puisqu’il va former pour l’occasion le TrulliGP pour remplacer l’équipe Drayson Racing, forfait.

Jarno Trulli, 39 ans et 256 Grands Prix de F1 (Minardi, Prost, Jordan, Renault, Toyota et Lotus), est le huitième pilote confirmé sur la grille après Daniel Abt et Lucas Di Grassi (Audi Sport Abt), Sam Bird et Jaime Alguesuari (Virgin Racing), Bruno Senna et Karun Chandhok (Mahindra Racing) et Franck Montagny (Andretti Autosport). Il a testé la monoplace électrique pour la première fois au mois de mars dernier sur le circuit de La Ferté Gaucher, en Seine-et-Marne. Depuis le cockpit, on a l’impression de piloter une vraie voiture de Formule 1, le son est différent mais on entend toujours le son du moteur électrique et de la boîte de vitesses, donc en terme de sensations, c’est parfait pour un pilote de course, avait alors commenté le pilote italien.

Si Drayson Racing a déclaré forfait, Lord Drayson garde un pied en Formula E puisque Drayson Technologies sera partenaire technique et sponsor du TrulliGP. L’écurie de Trulli sera la première à expérimenter le système de chargement sans contact que Drayson compte fournir à terme à l’ensemble du plateau.