Le Néo-Zélandais Scott Dixon (Chip Ganassi) a décroché dimanche la pole position pour la 101e édition des 500 miles d’Indianapolis, tandis que l’Espagnol Fernando Alonson (McLaren-Andretti) s’élancera de la deuxième ligne dimanche prochain.

Dixon a signé le meilleur chrono sur quatre tours du célèbre circuit ovale d’Indianapolis lors de la deuxième journée des qualifications, avec une vitesse moyenne de 373,631 km/h. Il a devancé les Américains Ed Carpenter (Ed Carpenter), 2e (372,827 km/h), et Alexander Rossi (Herta Andretti), vainqueur de l’épreuve en 2016, 3e (372,542 km/h) Fernando Alonso qui découvre le Championnat IndyCar, a signé au volant de sa McLaren-Andretti le 5e chrono de la séance avec une vitesse moyenne de 372,241 km/h. Le double champion du monde de Formule 1 s’élancera de la 2e ligne, avec à sa gauche le Japonais Takuma Sato (4e) et à sa droite l’Américain J.R. Hildebrand (6e). Le Français Simon Pagenaud (Penske), leader du Championnat IndyCar et vainqueur du Championnat 2016, a signé le 23e chrono de la journée et s’élancera de la 8e ligne (367,08 km/h).

Rappelons que la première journée d’essais qualifications avait été marquée par le spectaculaire accident du Français Sébastien Bourdais qui a été opéré d’urgence.