La Porsche N.2 est repassée en tête des 24 Heures du Mans dimanche en toute fin de course, après l’abandon de la Porsche N.1. La voiture pilotée par l’Allemand Timo Bernhard a dépassé l’étonnante LMP2 Oreca-Gibson N.38 de l’écurie Jackie Chan DC Racing pour apporter à Porsche un 19e succès au palmarès. Le grand perdant du week-end est une nouvelle fois Toyota.